000 - Résumé de la campagne Star Wars Infinity

dirigée par Benoît
vendredi 25 février 2005
par  Benoît
popularité : 96%

Tout d’abord, il faut préciser que cette campagne Star Wars a pour but de faire évoluer les personnages parallélement aux héros de la Trilogie (épisodes IV, V, VI). L’aventure commence deux ans avant Un Nouvel Espoir et se poursuit encore. En 2 ans, les joueurs ont fait progressé leurs personnages à travers le temps, et ils se trouvent actuellement peu avant l’épisode V (L’Empire Contre-Attaque), quelques années après la victoire de la Bataille de Yavin. Mais au-delà d’une série de scénarios, c’est aussi une grande fresque, une histoire pleine de vie et de rebondissements... Nous espérons que vous allez l’aimer, un peu comme nous l’avons aimé !
Les personnages des joueurs (PJ) sont, en quatre ans, devenus presque aussi célèbres que Luke, Leia et Yan. Eux-aussi ont affronté des dangers aussi terribles que divers à travers la galaxie. En tout, une soixantaine de scénarios (dont près de la moitié sont trop spécifiques pour être, sans doute, exploitable par d’autres Meneurs de Jeu (MJ) sans les personnages du groupe, tellement l’aventure dépendait d’eux. Le maître-mot : la liberté d’action. Les joueurs sont toujours libre de choisir leur voie. Ainsi, au commencement, aucun n’était membre de la Rébellion (encore balbutiante). Petit à petit, les faits (et un habile MJ) les ont décidés un-à-un à rejoindre l’Alliance. Cette situation a ensuite permi nombre de scénarios dans le contexte de la Guerre Civile, mais les joueurs étant libres, plusieurs ont fini par démissionner pour diverses raisons. Et nous revoilà au point de départ, mais avec une galerie de personnages puissants (autant en caractéristiques que dans la galaxie - il y a des milliardaires, des pirates et des chasseurs de primes réputés, des chevaliers Jedi...

Petit historique de la campagne

Quatre ans avant la Bataille de Yavin, un jeune homme sur Tatooine, joueur passionné et de talent, un peu aventurier sur les bords, aide son père à tenir une cantina à Mos Eisley, Au Bantha d’Or. Son nom : Alex Garillannone.

Hangus connaît bien Fally Borss, la vieille chanteuse extraterrestre de la cantina. Fripée, alcoolique et désabusée, elle paraît brisée par la vie. Mélancolique, elle passe des heures regarder les holovidéos des concerts de sa jeunesse lointaine.

Blackjack est l’un des meilleurs clients du Bantha d’Or, la petite cantina de Mos Eisley qui fait face à l’enclos à Banthas de la secte de Dim-U. Ce rude gaillard est un pirate spatial, un vrai dur. Un obscur projet l’a amené sur cette planète perdue, et depuis quelques mois, il enchaîne quelques misérables missions pour des contrebandiers ou des pirates du coin, amassant difficilement quelques dataris.
Ce jour-là, il buvait tranquillement un whysky corellien, accoudé au comptoir quand il apperçoit une silhouette blanche se découper dans l’encadrement de la porte. Une armure blanche, étincelante sous les reflets du soleil, un soldat armé d’un fusil blaster d’assaut. Un des ces damnés Soldats de Choc de l’Empire !

Le pirate plonge de l’autre côté du comptoir en dégainant son blaster lourd. De l’autre côté, une voix tonnitruante demande le père d’Alex. Et l’instant d’après, l’enfer se déchaîne, les tirs fusent en tous sens et la fumée âcre des blasters cachent une violente bataille.

Alex, Fally et Blackjack se retrouvent bientôt ensemble dans la rue, contemplant les ruines fumantes de la vieille cantina de Garillannone, l’un des premiers colons de Tatooine. Alex est écoeuré, son père a disparu : enlevé par les Impériaux ? ou bien... pire ?

Ensemble, nos trois héros deviennent bientôt des amis qui acceptent quelques travaux de contrebande à bord du vieux cargo corellien du père d’Alex. Les premiers transports se passent bien, jusqu’à ce que Blackjack veuille faire cavalier seul et vole un cargo lourd sur un astroport. Malheureusement, l’appareil appartient à Galunda « le Fané », un vieux contrebandier bien connu. La confrontation aboutit à la restitution du vaisseau à son propriétaire et une mauvaise réputation. Et c’est ainsi que Jabba le Hutt décide de les faire entrer dans son gang, à la condition qu’ils réussissent trois missions pour lui.

La première est de livrer des caisses de déthonateurs thermiques à des indigènes sur une planète arriérée. C’est alors qu’Alex Garillannone apprend qu’il hérite d’un palais sur une planète lointaine, Sinus. Après un arrêt sur Centre Impérial (le nom de Coruscant sous l’Empire), ils se rendent donc sur cette planète, dévastée par la Guerre des Clones. Sa surface, autrefois agréable pour l’homme, n’est plus qu’un enfer glacé, ravagé par une attaque bactériologique. En explorant le palais, le groupe de compagnons affronte des créatures mutantes gigantesques et finalement Gamar, un Jedi noir qui tente de séduire Fally Borss avec le Côté Obscur de la Force. Car Fally s’avère une ancienne Jedi, qui manquait de volonté. Son éducation de padawan n’avait pas aboutit à cause de la mort de son maître, tué par Dark Vador. Mais soutenue par ses amis, la vieille cantatrice repousse les offres du sinistre individu et retrouve les gestes du combat au sabre pour repousser les assauts de son adversaire, le temps de s’enfuir dns l’espace, après avoir détruit avec les canons lasers le repaire du Jedi.

La mission de Jabba sur Gim se déroule sans anicroche et le groupe repart pour une autre mission sur Abregado après avoir rencontré le meilleur élément du gang : Yan Solo.

Mais les jetons truqués qu’ils devaient remettre à un courtier du casino d’Abregado Ræ sont volés par le concurent local de Jabba : Nightmare. Celui-ci veut prendre le contrôle de la pègre du secteur, et il empêche donc les employés de Jabba d’agir sur son territoire. Les trois compères parviennent à fuir, mais Nightmare lance des chasseurs à leur poursuite. Finalement, le Ruby Star, le transport corellien de Garillannone, est abattu au-dessus de Tatooine. Blackjack et Fally s’échappent de justesse dans une capsule de sauvetage, mais Alex, resté aux commandes jusqu’à la dernière seconde, meurt dans l’explosion de son appareil.

Délaissés par Jabba, les survivants deviennent des hommes de main pour essayer de réunir assez de crédits et acquérir un nouveau vaisseau. C’est alors qu’il rencontrent dans la cantina Cyber Double Stars un groupe de mercenaires.
Les membres du Cyber Double Stars sont ensemble depuis près d’un an. Gisho Lamna, un gamin de onze ans né sur Alderande, s’est enfuit de chez lui. D’abord recueilli par un commando Rebelle, il rencontre finalement sur Tatooine un mécanicien, Hangus Mag River, qui deviendra son père adoptif. Fou de technologie cybernétique, Hangus est aussi un homme d’affaire qui loue ses services et ceux de ses hommes de main. Avec quelques amis, Pedro Basta, un pilote de chasseur Z-95 mercenaire, et Afed Olon, joueur professionnel, il rénove une vieille cantina de Mos Eisley pour en faire sa base principale. Il engage ensuite plusieurs mercenaires et hors-la-loi pour monter un groupe solide, prêt à exécuter toutes sortes de missions.

Au fil des mois, l’association devient florissante, les bénéfices sont importants (bien qu’on puisse déplorer la mort de "Nuclear Winter", un garde du corps), Hangus aménage les sous-sols et le hangar des vaisseaux. C’est à cette époque que le Wookie Grâou est engagé par la cantina comme videur et responsable de la sécurité, à la suite d’une série de bagarres qui dévastèrent à plusieurs reprises l’établissement. Mais rapidement, le Wookie dépasse ses premières attributions en se découvrant une vocation d’astropilote au sein du groupe.

Gisho Lamna doit un jour affronter son propre père, qui s’avère être le disciple Sith de Dark Vador en personne ! Avec l’aide du jeune Jedi Alex Skyner, il le terrasse et découvre son héritage Jedi, ce qui le traumatise pendant plusieurs mois.

Le groupe affronte durant cette période des adversaires tels que le Moff Tarkin, Jodo Kast, Boba Fett, les Commandos de l’Empire Gisho perd sa main gauche, remplacée par une prothèse cybernétique, tandis que son père réalise son rêve en se greffant une Intelligence Artificielle Biotech, qui lui permet d’entrer en contact cérébral direct avec les machines.

Le groupe du Cyber Double Stars lie aussi des contacts avec le Mouvement Alderanien de Rébellion, mené par le vice-roi Bail Organa et sa fille, Leia. Sook Finger est leur contact sur Tatooine, c’est un ancien éclaireur impérial devenu le commandant du poste avancé de la Rébellion sur Tatooine. Jack Wladeck, un officier de l’Alliance, intègre l’Antenne Rebelle de Tatooine auprès de Sook Finger et entre en relation avec les membres de la cantina, pour qui il devient le mécanicien de la piste d’atterrissage privée. Et Alex Skyner, l’ami Jedi de Gisho, s’intègre au groupe pour rester auprès du tout jeune Jedi.

C’est alors que Blackjack et Fally intègrent le groupe, lui apportant leur expérience de la pègre pour l’un, et de la Force pour l’autre.

Mais Gisho s’inquiète alors pour sa petite amie, Timi. En partant à sa recherche, le groupe découvre que Vador a créé une Académie de l’Ombre pour enseigner le Côté Obscur à de nombreux disciples. Timi, sensible à la Force, fait parti des premiers élèves. Le commando de mercenaires doit alors affronter le Sombre Seigneur du Sith dans sa propre forterresse pour délivrer la jeune fille de son emprise et détruire l’Académie. Ils sont heureusement aidés par le maître Jedi d’Alex, le sage Luma, qui croise le sabre-laser avec Vador pour couvrir ses compagnons.

De retour sur Tatooine, maître Luma décide de créer à son tour une école Jedi, pour former de nouveaux padawans. Ses élèves sont Alex Skyner, bien sûr, mais aussi Gisho Lamna et son amie Timi, Fally Borss et Sook Finger, un lieutenant du Mouvement Alderandien de Rébellion, qui dirige l’antenne de Tatooine.

Le groupe principal doit alors rejoindre Blackjack, qui est parti aider la Rébellion en infiltrant une base secrète impériale. Des scientifiques y travaillent sur de nouvelles armes chimiques, ce qui est en pleine contradiction avec les lois du Sénat. Hangus, escorté par ses hommes, part donc sur Coruscant pour présenter au Sénat des preuves accablantes, aidé par la princesse Leia. Mais l’Empereur manipule les médias et parvient à étouffer l’affaire et à détruire les preuves avant qu’il ne soit trop tard Il en tire pourtant une méfiance vis-à-vis d’Alderande et du Sénat.

Pendant que les Jedi se pénètrent de la Force, le reste du groupe affronte un mystérieux zozoteur, le leader d’une bande de tueurs lancés sur leurs trousses. Pour comprendre le motif de cette traque, ils enquêtent et les indices les emmènent sur Alderande, où ils découvrent qu’un journaliste avait découvert un complot contre le président d’une petite planète de la Bordure Extérieure, Hashaulh.

Aidés par la Rébellion, ils décident de comprendre un peu plus cette histoire, qui semble plus grave. Le nouveau président, soutenu par l’Empereur Palpatine, paraît protéger une bande de pirates des astéroïdes. Le groupe infiltre donc cette bande, les Maraudeurs d’Hashaulh, et rencontre son chef, Anton. Peu-à-peu, ils gagnent sa confiance et deviennent ses lieutenants. Il les amène alors vers une base secrète, au cur des astéroïdes. De là, ils exécutent une mission d’importance : la capture d’un sénateur pro-rebelle, en fait leur contact dans cette affaire, le Tw’ilek V’troren !

Une fois le sénateur capturé, le groupe mené par Anton part pour "la Lune". Celle-ci est en fait une gigantesque station de combat en chantier : l’Etoile Noire ! Au cur de la structure qui s’achève, ils rencontrent le Grand Moff Tarkin, en grande discussion avec Dark Vador, Palpatine et une sombre silhouette, le prince Xizor, le chef suprême de Soleil Noir, l’organisation secrète à laquelle appartenait le zozoteur. Démasqués, ils sont emprisonnés. Alors que la station s’apprête à sauter en hyperespace, les esclaves Wookies du chantier se révoltent et sème la panique. Les prisonniers en profitent pour s’évader et quitter l’Etoile de la Mort. Hangus, génie en informatique, pirate un ordinateur d’officier pour en extraire les plans de la station de combat.

Une fois sortis du chantier, leur navette se fraye un passage au milieu de la ceinture d’astéroïdes d’Hashaulh, où un violent combat fait rage entre les destroyers impériaux, les corvettes d’Anton, les croiseurs d’Hashaulh et les frégates de la Rébellion venues à la rescousse.

Endommagés, ils envoyent les plans au Blockadrunner, le vaisseau consulaire de la princesse Leia avant de sauter en hyperespace !

Après tous ces évènements, rester sur Tatooine devient dangereux. Trop de monde connaît leur repaire. Hangus installe une série de systèmes de sécurités, et quelques membre de la bande rejoignent les rangs de le toute nouvelle Alliance, après la destruction de l’Etoile de la Mort.

C’est finalement l’Empire qui décidera du sort du Cyber Double Star en organisant la conquête de Tatooine par l’armée impériale. Les Hutts préparent une contre-attaque, mais les mercenaires doivent quitter la planète. Recherchés dans de nombreux systèmes, ils choisissent de s’engager dans la Rébellion. Seule Blanche, l’une des mercenaires du Cyber Double Stars, refuse de s’engager et après une tentative chez les Maraudeurs d’Hashaulh, elle rejoint les rangs du gang de Coïmbra, une Huttesse de la Bordure Extérieure qui développe son réseau en profitant du désordre causé par l’Alliance dans les territoires de la Bordure. Blanche devient rapidement garde du corps de l’énorme Huttesse aux côtés de l’énigmatique N°9...

D’abord espions pour la princesse Leia, ils entrent rapidement dans les Forces Spéciales de l’Alliance, les SpecForces du général Madine, récemment exfiltré de l’Empire.

Pendant ce temps, maître Luma part affronter son ancien disciple Gamar, mais les deux Jedi périssent dans l’affrontement. Privés de maître, les Jedi sont désemparés. Sous l’impulsion de Mon Mothma, Présiodente de l’Alliance, tous les Jedi connus de la galaxie se réunissent après l’évacuation de Yavin IV. Un vieux maître extraterrestre, F’niiir, est le plus puissant de l’assemblée. Alex Skyner est un Gardien de la Force, Fally Borss est Chevalier Jedi.

Les autres sont encore des apprentis : Gisho et Timi, Sook Finger, le commandant SpecForce Bryan, le célèbre lieutenant Luke Skywalker et un vieux mécanicien taciturne de l’Alliance, Brakkis. Ensemble, ils décident de fonder une nouvelle école Jedi sur une planète loin de l’Empire.

F’niiir découvre un vieux temple Jedi, et le groupe s’installe à proximité. Mais Fally sent une sombre présence, et succombe à l’esprit vivant d’un ancien Sith qui prend peu-à-peu le contrôle dui corps de la vieille extraterrestre, consentante et impuissante. Fally bascule du Côté Obscur de la Force et assassine maître F’niiir, avant d’essayer de s’en prendre à Brakkis, qu’elle blesse, puis à Luke. Effrayés par la puissance de l’esprit du Jedi, le groupe s’enfuit de la planète en emportant ses blessés.

Tous sont fortement secoués par ce qu’ils viennent de vivre : la Force est puissante, mais tellement dangereuse !

Alex Skyner, qui craint le Côté Obscur, part en ermite sur une planète inconnue pour méditer en harmonie avec la Force. Brakkis et Luke repartent pour incorporer l’Escadron Rogue, les autres rejoignent leurs compagnons au camp Nivelle, le centre d’entraînement des SpecForces.

L’entraînement est long et difficile. Finalement, leur segent instructeur Zhim emmène une partie d’entre eux pour un raid sur Atoola, une planète-jungle. La mission est un exercice difficile, mais les SpecForces éreintés sont confrontés à un destroyer impérial qui arrive en orbite et capture le sergent, puis les soldats, qui sont torturés.

Le groupe s’évade finalement en profitant des défaillances techniques du destroyer endommagé par une bataille avec des croiseurs rebelles. Au cours de leur évasion, ils affrontent un droïd de combat extrèmement sophistiqué, qui blesse violemment Blackjack. Intrigués, ils emportent les restes de leur adversaire pour l’analyser dans les laboratoire de l’Alliance.

Il s’avère après enquête que ce droïd était un prototype d’une nouvelle série de droïds de combat mortellement dangereuse. Pour éviter à l’Alliance d’affronter cette nouvelle menace, les SpecForces ont pour première mission d’éliminer l’usine de production de cette machine. Pour localiser cette dernière, les soldats partent à la recherche des droïds IG survivants, construits autrefois dans la même installation. Ils retrouvent la trace d’IG-88, mais celui-ci est devenu un chasseur de prime associal, et lui soutirer l’information est impossible. IG-44 s’avère être devenu un androïde, après avoir perdu la mémoire, reste IG-55, qui est devenu droïd-gladiateur dans les arènes de Charybde. Mais c’est aussi le leader d’une communauté pacifiste vivant sur la petite planète Ingalls, qui est harcelée par des pirates suréquipés.

Les SpecForces repoussent donc les pirates en échange de l’information, mais Blackjack, devenu un soldat d’exeption, se sacrifit en s’interposant avec son vaisseau pour empêcher l’épave de la corvette des pirates de se crasher sur la cité des Ingallsiens. Il amarre l’épave en chute libre et enclenche l’hyperpropulsion... Dans une explosion tonitruante, les deux navires disparaissent du ciel...

L’usine localisée sur Goliath XIV, les ingénieurs SpecForces, dont Hangus et Malcolm, le spécialiste en explosifs, mettent au point une bombe surpuissante pour entrer en combustion avec l’atmosphère de la planète. Les soldats descendent donc sur Goliath XIV, une planète infernale, pour y poser la bombe et anéantir la base.

Décoré pour leur succés, le groupe de SpecForces acquière une indépendance relative vis-à-vis du Haut Commandement et construisent une base spatiale dans un météore. Mais investir le champ d’astéroïde choisi pose de nombreux problème, et Alex, de retour d’exil, y affronte même le Côté Obscur de la Force. Une fois la base bien installée, les missions reprennent. Les Jedi partent de leur côté dans des aventures qui les amènent à soulever légèrement le voile sur le triste passé de leur ordre, et Gisho Lamna découvre qu’il est un puissant maître Jedi qui s’est réincarné pour ne pas disparaître...

Les SpecForces, eux, sous l’impulsion du commandant Bryan et du lieutenant Jack Wladeck, doivent attaquer la station spatial de réparation de Lankor VI afin d’y subtiliser un prototype de vaisseau fonctionnant à l’aide d’un hyperpropulseur révolutionnaire, de rang 0.2. Mais ce vaisseau est prévu pour Vador et le groupe le retrouve dans un face-à-face diabolique, au cours duquel Alex rejoint le Seigneur Sombre pour sauver ses amis. Mais ces derniers, s’ils parviennent à embarquer à bord du prototype, font griller les moteurs en sautant dans l’hyperespace... et dans une explosion tonitruante, ils disparaissent dans un tourbillon de lumière...

L’équipe des SpecForces menée par le Commandant Bryan a été démantelée après la mort de près de 70% de ses effectifs. Le coup dur est donné par Alex Skyner, qui succombe aux séduisantes propositions de Dark Vador. Le Sombre Seigneur découvre qu’il est très facile de faire basculer un Jedi, même puissant. Tout en donnant à Alex le commandement de la flotte qui devra raser la base des SpecForces avant de s’attaquer à la Flotte Rebelle, il met au point le projet d’amener à lui Luke Skywalker... Mais Vador ignore que son nouveau disciple est soutenu par une bande de Jedi très unis, il reprend ses esprits et dérobe de précieux parchemins Sith avant d’affronter son maître pour sauver ses amis. Fou de rage, Dark Vador voit s’envoler ses projets...

Pendant ce temps, Gisho Lamna, le plus prometteur des padawans de maître Anoy, sillonne l’espace dans son Darksaber IV et rencontre le Grand Inquisiteur Tremayn, qui le vole ses armes Jedi. Le groupe fait enfin la connaissance d’un mystérieux érudit Jedi, P. Naltipan, qui semble posséder un grand savoir et une philosophie de la Force en équilibre qui fascine particulièrement Alex Skyner... Jusqu’à la rencontre avec maître Anoy, qui perce à jour l’inconnu, qui se révèle possédé par le Côté Obscur, avant de l’affronter dans un mortel combat pour sauver ses élèves. Désemparés par la mort de leur maître, ceux-ci ne savent plus où aller dans la galaxie... Le petit groupe de jeunes Jedi se disperse pour éviter d’être repéré par les sbires de Vador.

Le groupe de Jedi dissout, Gisho Lamna renie son héritage et tente d’oublier sa sensibilité avec la Force, Koyomi se cache pour échapper aux Jedi Noirs du Grand Inquisiteur tandis que Wychok le Wookie se fait arrêter dans la Bordure Intérieure... Simultanement, des explorateurs de l’Alliance découvre sur Hoth un site idéal pour l’emplacement d’une nouvelle base... Et ils ont la surprise d’y rencontrer Jack Wladeck et Blackjack, les deux SpecForces déclarés morts huit mois auparavant, dans l’explosion du Trait Luminique.

Ils sont accompagnés par Alex Kalibann, un truand qui est transfigré, et qui est devenu un Jedi scrupuleux !

La base principale de la Rébellion s’installe sur Hoth et Hangus est nommé capitaine, responsable de la logistique de la station Charlie, un avant-poste sur la croûte gelée de la planète. Jack Wladeck, devenu capitaine de corvette, entreprent une campagne de sensibilisation à la cause rebelle, et tente de rallier des pirates. Il surprend alors ls sombres projets de Taka Maki, alias Fally Borss, Jedi Noire emplie d’ambition et possédée par un esprit maléfique. Alex Skyner en viendra finalement à bout, mais l’esprit sournois change d’hôte et le possède ! Quand à la base, elle est perdue dans une anarchie sans borne.

L’Alliance subit de plus en plus les assauts sauvages de l’Empire, mais quelques hommes décidés découvrent les plans du nouveau Tie Interceptor, ce qui permet à la Rébellion de préparer la riposte avec le Aile-A. Gisho Lamna, après une rencontre avec un spectre de Maître Jedi, est ordonné Chevalier et reprend les voies de la Force. Jack Wladeck est surprit par Vador sur Tatooine, dans la masure de Ben Kenobi. Séduit malgré lui, il succombe lui-aussi aux propositions du seigneur noir...

Tandis que l’Alliance se lance à corps perdu dans la lutte contre l’Empire, Hangus entraîne ses fidèles compagnons à sa suite dans l’établissement de plusieurs bases rebelles dans la Bordure Intérieure. Sook Finger prend le commandement de l’une d’entre elles pour lancer des attaques de chasseurs interstellaires qui harcèlent les convois impériaux. L’Empire connait ses premières lourdes défaites et s’enlise dans la Guerre Civile... Mais les inquisiteurs mandés par Vador poursuivent leur traque des Jedi, qui sont tous forcés de quitter les Rebelles pour éviter de les compromettre. Alex Kalibann est l’exemple de ces détections Jedi puisqu’il succombe à une embuscade dans la base rebelle de Fortine, tué de la main du Grand Inquisiteur Tremayne. Gisho disparaît dans les régions reculées pour effectuer des missions diplomatiques pour le compte de l’Alliance. C’est au cours de l’une d’entre elles qu’il rencontre de nouveaux compagnons d’aventure : un Wookiee esclave et un agent secret joueur. Ensemble, ils libèrent une princesse, sauvent un système stellaire pro-rebelle et découvrent un vaisseau spatial gigantesque qui les retient un moment prisonniers. Gisho remplace son Darksaber IV par un nouvel appareil, possédant une entité sensible à la Force dans ses entrailles.

La Guerre Civile connait son paroxisme avec la Bataille d’Endor, où l’Empereur et Dark Vador trouvent la mort. Luke Skywalker devient un héros interplanétaire mais l’ombre du Grand Inquisiteur continue de menacer les Jedi. Coruscant tombe aux mains des Rebelles mais la guerre contre l’Empire est loin d’être terminée, tandis que les chefs de guerre commencent à réorganiser leurs forces...

Gisho Lamna rencontre officiellement Luke Skywalker et la nouvelle présidente de la Nouvelle République, Mon Mothma. Ensemble, ils prennent la décision de former un nouvel ordre Jedi pour protéger la jeune république. Gisho s’associe avec le puissant mais dangereux Alex Skyner pour partir en mission de recrutement dans la Grande Bordure, au-delà des limites de la Nouvelle République, pour découvrir des potentiels, des personnes sensibles à la Force succeptibles d’être formées aux arts Jedi. Luke, de son côté, se charge de chercher des candidats dans les limites de la Nouvelle République et de trouver un site idéal pour une école de Jedi.

Gisho devient officiellement maître Jedi en découvrant Elian Dornil, un jeune homme fougueux très sensible à la Force, qu’il commence à former à bord du grand vaisseau qui lui a été offert pour sa mission, le Lightswoop. Avec Elian et Alex, ils affrontent de nombreux dangers dans des contrées inexplorées de la galaxie...

Pendant ce temps, le désormais célèbre pirate de l’espace Blackjack s’associe avec l’ancien joueur professionnel "Cheapo" pour voyager dans l’espace Hutt. Cheapo est devenu agent de la Nouvelle République et doit donner à sa faction le contrôle de Charybde, planétoïde contrôlé par trois mafias qui dirigent notamment le concours galactique de combat, auquel Blackjack s’inscrit.

La situation dégénère sur Charybde et les mafias, destabilisées, laissent place à des élections. Cheapo s’y inscrit mais des manigances le font échouer.

La princesse Leia subit une tentative d’assinnat, Ashur, un ancien assassin impérial conditionné par Mara Jade réagit comme un automate en la voyant. Heureusement il échoue et la princesse, une fois le conditionnement annulé, fait de lui un espion républicain. Jason X, le plus mystérieux des compagnons d’Ashur, travaille ouvertement comme homme de main pour des sympathisants de la Nouvelle République.

Il est engagé à bord d’un vaisseau explorateur sur le Poste O.P.. L’appareil, commandé par Tzantal, un vieil explorateur, cherche à ouvrir de nouvelles voies hyperspatiales et découvrir de nouvelles planètes pour le compte de la Nouvelle République. Il tombe bientôt sur un large champ d’astéroïdes cachant un système stellaire prometteur. Dans ce champ, l’éqipage découvre les vestiges d’un affrontement assez récent et des traces de blindages de l’Alliance. Plus mystérieux, un ordinateur millénaires est caché au coeur d’un astéroïde hanté par des sortes de fantômes translucides qui semblent aspirer l’énergie vitale. Assiégé, l’équipage voit son vaisseau exploser, touché par un rayon supruissant venu des astéroïdes.

Le mécanicien de bord, Yzumi, contruit une nacelle de fortune pour rejoindre l’épave de la corvette républicaine venue apporter des scientifique sur l’astéroïde mais également détruite par le mystérieux rayon. À bord, les survivants se préparent à accueillir les vraisemblables pirates qui ont tirés et réussissent à voler leur appareil, le Piacodus, un petit vaisseau sans hyperdrive qui leur permet de finir de traverser le champ d’astéroïde et d’aller se poser en catastrophe sur la planète Yzumi (du nom de son découvreur), qui ressemble à un véritable paradis...

cachant des créatures mutantes monstrueuses. La plupart des survivants meurent dévorés par ces bêtes avant que les autres ne découvrent l’existence d’une civilisation sous-marine vivant en autarcie avec des machines sous l’océan. Tzantal commence un travail d’ambassadeur avant que le groupe ne soit attaqué de nouveau par des pirates et que tout le monde soit finalement évacué sur le poste OP. Les SpecForces de la région décident de neutraliser la menace pirate du secteur et envoient une escouade qui s’infiltre dans une gigantesque station spatiale en construction dans les astéroïdes, pratiquement achevée. Les infiltrateurs récupèrent les plans et le capitaine Jack Wladeck, récemment arrivé au commandement d’une canonière républicaine, se porte volontaire pour attaquer la station spatiale. Celle-ci détruit malheureusement le vaisseau de guerre avec son superlaser et les explorateurs s’enfuient.

La Nouvelle République demande alors à Tzantal et Yzumi d’aller donner un coup de main à un envoyé d’une planète prorépublicaine nommée Taypho, en galère sur Tatooine. De fil en aiguille les deux hommes rencontrent le nouveau chef de la pègre de Tatooine avant de se retrouvés embrigadés dans la révolution de Taypho contre le gouverneur impérial.

Un sinistre Seigneur de Guerre impérial semble à la poursuite de puissants cristaux, dont l’un était en la possession des révoltés. Il le subtilise et quitte la planète. La leader des révoltés, une fois la victoire acquise, demande à Tzantal et Yzumi d’aller chercher le second cristal chez un vieil ami à elle, Ithorien. En chemin, ils sont capturés par le légendaire vaisseau-fantôme. À bord, ils rencontrent d’autres naufragés de l’espace avant de rencontrer le fantôme d’un maître Jedi, qui les initie à la Force avant de leur offrir son propre sabrolaser. Grâce au fantôme, les deux héros s’enfuient et rejoignent l’Ithorien, assiégé par le seigneur de guerre, et l’aident à détruire le cristal avant que l’mpérial ne s’en empare.

Devenus aspirants Jedi, Tzantal et Yzumi partent en quête d’une personne capable de les former. Ayant rencontré le capitaine Hangus Mag River parmi les SpecForces du poste OP, qui avait fait allusion à son fils adoptif Gisho, ils partent à la recherche du cybernéticien, en mission d’éradication de pirates sur Sinus, la planète de Garillanonne. Aux côté des SpecForces, ils affrontent les créatures locales les plus incroyables et dangereuses avant de prendre d’assaut la citadelle du gouverneur, contrôlée par la bande de pirates de Nightmare. Le combat est acharné mais les SpecForces finissent par avoir le dessus. Luke Skywalker rejoint le groupe et accepte d’entamer la formation de Tzantal et Yzumi. Il leur demande également de rechercher pour lui l’emplacement idéal de la future école de Jedi. Gisho Lamna n’est toujours pas rentré de son long périple...


Commentaires  forum ferme

Logo de Benoît
lundi 28 février 2005 à 14h22 - par  Benoît

Excellente remarque, je vais éditer l’article pour effectuer la modification en question.
D’ailleurs il faudrait que je prenne un jour mon courage à deux mains pour ajouter quelques autres passages manquants, notamment les épisodes les plus récents : les aventures de Tzantal, Izumi, Dekker et Rolland.
J’invite mes joueurs d’hier et d’aujourd’hui à collaborer en proposant eux-mêmes des articles dans cette rubrique Scénarios pour raconter leurs aventures passées. Ensemble on pourra plus facilement faire le bilan de ces années de jeu.

Logo de giom
vendredi 25 février 2005 à 22h36 - par  giom

Coucou à Benoit et aux autres.

Juste un petit mot pour dire que j’ai lu ça avec la plus gde attention (j’ai apres tout 2 persos cités).
Par contre c’est un resumé, dc je comprends que pas mal de PJ ne soient pas evoqués mais je tiens tout de meme à signaler un oubli que j’estime important :
le passage concernant une campagne maitrisée par Benoit : "l’Appel des Etoiles" où le groupe pro rebelles composé de Cheapo, Alex Skyner et qq autres et en parallele avec Jack Wladeck (pro imperial qui rejoint ptovisoirement la cause rebelle) identifie un mysterieux message capté... et s’en va regrouper 5 enfants (dont Gisho Lamna, comme par hasard... petit plaisir du MJ) pour sauver la Galaxie d’une terrible epidemie.
[en gros]

Autre chose, je serais plus que ravis de pouvoir reparticiper activement à cette vaste campagne en tant que joueur (voir meme en tant que MJ)

voili,

giom

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)