Partie du 2005/11/01 (1er novembre 2005)

Dévastateurs de Mondes : la nouvelle arme de l’Empire
mardi 1er novembre 2005
par  GIOM
popularité : 91%

Après une courte escapade sur Coruscant, le groupe se retrouve sur la nouvelle base de la Nouvelle République. Ils y croisent une ancienne connaissance commune : le fameux pirate Blackjack. Après des retrouvailles de courte durée, le groupe a droit à un briefing sur la situation inquiétante sur Mon Calamari : la planète a été attaquée par une flotte impériale et est ravagée par de nouveaux modèles de vaisseaux : des «  Dévastateurs de Mondes  ». Ce joli nom désigne des appareils de 3200 m. de long, aux formes anguleuses et pourvus d’un blindage exceptionnel.

Le général Calrissian décide de lancer une offensive sur place. Le Ryu sera de la partie avec à son bord son capitaine Isumi Shinshiro, l’ancienne Jedi Noah, l’expert en informatique et démolition Lirb Ralitock, la force de frappe Gash Dekker, la nouvelle recrue Jek, le diplomate à ses heures Chel’ cal Podigno et le pirate Blackjack. L’objectif de ce groupe de choc : prendre d’assaut un de ses Dévastateurs de Mondes, s’y infiltrer et... improviser, si possible en ressortant du vaisseau avec ses plans détaillés ! Beau programme.

La bataille spatiale en orbite de Mon Calamari oppose trois Destroyers Impériaux à la flotte républicaine qui compte elle aussi un destroyer stellaire volé à l’Empire (le seul qui lui reste après la perte de l’autre sur Coruscant). L’effet de surprise est efficace et, après une bonne heure de bataille dans l’espace illuminé de rayons lasers, la force de frappe républicaine parvient à prendre le dessus. Prochaine étape : la bataille dans l’atmosphère de Mon Calamari, face aux Dévastateurs de Mondes.
Avant de se jeter de nouveau dans la mêlée, le Ryu s’approche d’un des nouveaux modèles de chasseurs impériaux, préalablement ionisé, et réussit à le caler dans sa soute. Lirb se lance aussitôt dans les premières analyses de cet appareil de très petite taille et extrêmement maniable. Première information : l’appareil n’est pas piloté par un humain (ou autre créature vivante) mais c’est un droïd doté d’une intelligence artificielle visiblement assez puissante.

JPEG - 18.2 ko
World Devastator
Fiche descriptive sur l’Holonet.

L’heure n’est pas encore aux analyses poussées. La mission ne fait que commencer. La flotte de la Nouvelle République concentre ses efforts sur un unique Dévastateur de Mondes qui semble pour le moment résister sans aucun problème aux attaques. L’équipage du Ryu décide tout d’abord de s’infiltrer à bord d’un autre appareil ennemi mais se rend vite compte que seul, il ne pourra y arriver. Le groupe rejoint donc le reste de la flotte et profite de la confusion de la bataille pour se poser sans se faire repérer sous le Dévastateur de Mondes.

Première désillusion : la coque de ce vaisseau est impossible à percer que ce soit avec un sabrelaser ou un tranchoir à fusion. Il va falloir escalader l’appareil jusqu’à accéder à un sas. L’affaire n’est pas aisée, surtout sous les tirs de quelques chasseurs qui n’apprécient pas de voir ainsi de minuscules insectes se promener sur le dos de leur vaisseau-mère. Finalement, le groupe parvient à s’infiltrer à l’intérieur de l’appareil, tout en haut de celui-ci.

Le temps de se regrouper et voilà le groupe de choc parcourant les conduits d’aération de l’immense vaisseau. Ils y découvrent une chaîne de montage pour chasseurs. C’est donc confirmé : plus qu’un simple appareil de destruction, ces Dévastateurs de Mondes sont en fait une immense usine qui produit en continu des appareils de chasses pilotés par une I.A. (Intelligence Artificielle). La nouvelle n’a rien de rassurante.

Lirb est chargé de saboter la chaîne de montage tandis que le reste du groupe, repéré, doit affronter quatre droïds de combat armés de pics de Force. Un combat qui s’avérera bien plus difficile qu’il n’aurait pu paraître. Finalement victorieux, le groupe doit fuir devant l’arrivée de renforts.

S’ensuit une course-poursuite dans les conduits d’aération. Le groupe se voit contraint de se séparer au niveau du puits d’aération. Blackjack, dans son style, se jette tout simplement dans le puits, espérant que sa chute sera freinée par le ventilateur quelques 300 mètres plus bas. Les conduits étant semble-t-il tous investis maintenant par des droïds de combat, le pirate est bientôt suivi par Jek, puis Noah et Cheapo, inséparables depuis quelques heures. Ils se retrouvent plus ou moins indemnes en bas. Jek s’en sort tout de même bien moins bien que ses collègues puisque, malgré l’aide de Blackjack, le ventilateur lui tranche le pied gauche. Isumi, Lirb et Dekker rejoignent le reste du groupe un peu plus prudemment. Jek est soigné par Chel’, qui a bien du mal à faire le garrot, puis resoigné par Isumi.

Voici donc le groupe, au complet, avec un blessé grave, ayant traversé le vaisseau de haut en bas... et sans obtenir d’information véritablement vitale... Autrement dit, tout reste à faire...


- Partie jouée le mardi 1er novembre 2005.
- Points de personnage : 14.


Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)