Notes de campagne

dimanche 14 août 2005
par  Benoît
popularité : 91%

Arrivée à la flotte impériale, qui a encore grossi depuis la dernière visite des « Brainless ».

Escortés par des chasseurs Tie, l’escouade arrive jusqu’à un quai d’appontage, sur un énorme chantier naval en orbite aud-dessus d’une lune. Un Star Destroyer et quelques cuirassés sont amarrés à la stations.

À l’intérieur, le groupe neutralise rapidement quelques techniciens censés réparer le vaisseau pour récupérer sur eux les codes de sécurité.

Ces codes permettent aux « Brainless » de se déplacer à l’intérieur de la base discrètement, déguisés en Impériaux. Ils arrivent au centre de contrôle technique, où ils se mettent à la recherche du droïd ST-25, que Paladin repère à l’atelier 3, en interrogeant un autre droïd.

L’atelier 3 contient un petit tank à répulseurs en réparation. Quatre techniciens travaillent avec le droïd et le lieutenant Nori doit jouer de ses charmes sans vergogne pour l’emprunter le temps de l’utiliser. Le mot-clef active l’interface d’agent double du droïd, qui coopère et fournit d’importantes données tactiques, ainsi que quelques informations de vive voix. Il ne sait pas grand chose mais les Renseignements pourront décortiquer ces données, téléchargées sur l’ordinateur portable de Paladin.

Le groupe gagne alors les bureaux administratifs pour créer un faux ordre de mission qui permettra de monter à bord du Star Destroyer amarré au chantier naval. Un bureaucrate surprend Paladin, qui faisait le guet. Le lieutenant Nori doit faire diversion pour qu’il puisse l’assommer par derrière.

Les « Brainless » peuvent alors monter à bord du Destroyer et ils y récupèrent des données, qu’ils ajoutent dans l’ordinateur portable.

Ils découvrent notamment que c’est le capitaine du Griffon qui a lancé l’avis de recherche contre l’amiral impérial déchu. Ashura, le jeune Jedi, ressent un appel au secours par la Force. En consultant la liste des prisonniers, le groupe découvre le nom de Sangre Bracco, en salle d’interrogation.

Sangre est l’ancienne supérieure hiérarchique de Jazz « Paladin » Mirg, du temps où il était affecté aux Services Secrets de l’Alliance Rebelle [1]. C’était aussi une amie qui lui avait révélé son affinité avec la Force avant de basculer du Côté Obscur, entraînée par son maître, le sinistre Monayshade, à la fin de la campagne désastreuse sur la planète Abyss, quelques années auparavant.

Comme de bien entendu, les « Brainless » ont tôt fait d’organiser la libération de la jeune femme, ce qui déclenche l’alerte et des troupes de choc poursuivent les fugitifs dans les coursives.

Le vaisseau repéré au préalable par Paladin pour l’évacuation est malheureusement en maintenance. Le groupe se retranche dans le hangar et un petit siège commence, face aux troupes de choc de l’Empire.

Paladin repère une auter navette grâce à une console informatique pendant que le groupe, mené par Zulu, contient les forces de l’Empire.

Les « Brainless » décollent et s’échappent rapidement en hyperespace avec Sangre à bord. Celle-ci explique qu’elle a faussé compagnie à Monayshade. Elle a été capturée par le Griffon, au cours d’un guet-apens. Ashura lui demande de le former, sous le regard méfiant de Nori et Paladin. Ce dernier reste méfiant, il craint que Sangre ne leur dise pas tout et qu’elle soit restée du Côté Obscur, dont on ne revient pas aussi facilement, selon lui...

Les « Brainless » partent alors pour la base secrète du contrebandier Shagga le Hutt, au cœur d’un champ d’astéroïdes. Le Hutt revent le vaisseau de l’amiral exilé. Soudoyé, il explique de bonne grâce que l’amiral s’est procuré du matériel de survie et des boucliers énergétiques pour vaisseau, apparemment pour pouvoir s’approcher très près d’un soleil. il leur apprend également qu’il recherche un sabre, sans doute Craft, pour le compte d’un collectionneur, peut-être le capitaine du Griffon. Le sabre se trouve sur Stronglethorn, une planète-jungle. Les indications données par le Hutt datent de plusieurs dizaines d’années, elles proviennent d’un explorateur. L’arme serait dans les ruines d’un ancien campement.

Les « Brainless » acceptent de récupérer le sabre sous 48H pour le compte du Hutt et partent pour Stronglethorn. Paladin reste en vol stationnaire après avoir repéré des ruines et les autres descendent sur un filin. Au milieu du feuillage ils doivent lutter contre de terribles créatures griffues. Pendant ce temps, Paladin a une étrange vision à bord du vaisseau.

C’est finalement Zulu qui récupère le sabre, enfermé dans un cylindre de verre. Il semble fasciné par cet artefact, qui donne le frisson à Paladin. L’arme semble vivante et Zulu s’y attache rapidement, la protégeant jalousement. Ordre est donné par Nori de ne pas ouvrir le conteneur.

Les « Brainless » se rendent sur un monde près d’un soleil grâce à un vaisseau bouclier géant pour équiper leur appareil de déflecteurs semblables à ceux acquis par l’ancien amiral. Ils partent ensuite pour Crématoria, un monde réputé pour son climat infernal et sa vaste prison de haute sécurité.

L’astroport est situé dans une immense caverne, où le groupe ne trouve aucune trace du vaisseau de l’ex-amiral. Ils visitent donc, comme à leur habitude, le bar du coin : La Geôle, à la décoration style prison (chaînes, barreaux...)

Le collectionneur, un certain Ascalon, retrouve les « Brainless » et tente, escorté par de nombreux et solides mercenaires, de récupérer l’arme vivante. Un âpre combat plus tard - où Paladin démontre ses talents en arts martiaux pendant que Zulu manie ses épées avec précision - Ascalon est fait prisonnier par les SpecForces, qui l’enferment dans leur vaisseau.

Les « Brainless » enquêtent suffisamment pour apprendre que l’amiral Elias se trouverait à l’intérieur de la prison, sans doute protégé par le directeur lui-même.
Avec Sangre, le groupe s’infiltre par la porte de service et parvient jusqu’au bureau du directeur sans se faire repérer. Ils sont alors confrontés au directeur et un civil, qui s’avère être Elias, l’ancien amiral de la flotte de l’Empire. Paladin tente de négocier sans succès et un combat éclate. Les deux hommes sont neutralisés mais les SpecForces sont coincés dans le bureau, assiégés par les gardiens. Finalement le directeur leur permet de partir mais sans l’amiral, qui ne souhaite pas passer à la République. Il explique simplement son désaccord avec le capitaine du Griffon.

Une fois au vaisseau, les « Brainless » retourne à la flotte de la Nouvelle Répuplique.
Nori, Paladin et Zulu repartent seuls avec l’arme vivante. Zulu est endormi, drogué et ligotté par les deux autres, qui font disparaître le sabre avant de rentrer.

Pendant ce temps les autres ont terminé les modifications sur le Diamant, le vaisseau Craft récupéré par le groupe mais qui n’était pas armé. La tourelle canon laser lourd, greffé sur la coque, est assez laid, mais efficace. Le collectionneur a été remis à la justice pour avoir attaqué des soldats de la Nouvelle République. Ses avocats commencent un long combat juridique.

Les « Brainless » sont affectés à un poste avancé pour la bataille contre l’Empire pour le contrôle du secteur, qui devrait éclater sous quinze jours. Le groupe prend tout de même le temps de retourner voir Shagga le Hutt pour négocier l’affaire du sabre et lui donner finalement 12000 crédits en dédommagement.

Ils retrouvent aussi dans la base les Goratrix, qui, en échange de l’information sur la position de l’amiral, indiquent le nom d’un possesseur d’un plan de sabrolaser : un certain Vince Yal, barman sur Agarial.

L’escouade se rend à son affectation pour la bataille, l’avant-poste Alpha, qui protège la base principale de la Nouvelle République du système Magon.

C’est le capitaine Mac Cab qui dirige l’avant-poste, le lieutenant Nori disposant de sa marge de manœuvre habituelle avec ses « Brainless ». En tant qu’officier elle se rend à la base principale en speeder pour le briefing général pendant que le sergent Paladin amènent les autres sur la flotte pour interroger le collectionneur, qui accepte d’offrir à Ashura une copie d’un plan de sabrolaser en échange de sa libération. Paladin lance la procédure pour libérer Ascalon et l’escouade retourne à l’avant-poste, dans l’un des canyons d’accès à la base principale, protégée par un écran déflecteur.

Pendant quelques jours les SpecForces font du repérage en montagne, rassemblent de l’équipement et posent des pièges dans des endroits stratégiques.

Un groupe d’éclaireurs Impériaux est signalé, les « Brainless », dans le speeder de combat piloté par Paladin, les pourchassent jusqu’à leur navette, qu’ils détruisent au dernier moment.

Quelques jours plus tard, un appel sur le communicateur des soldats : la flotte de l’Empire vient de sortir de l’hyperespace...


Dernière séance : vendredi 12 août 2005.


[1Pour plus d’informations concernant cette époque, vous pouvez consulter cet article.


Commentaires  forum ferme

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)