Partie du 2005/04/27 (27 avril 2005)

L’infiltration de Kitamayo
mercredi 27 avril 2005
par  lordm
popularité : 91%

Santander Crash. Une station spatiale de la Bordure, un lieu sans lois, et où la seule foi est l’argent. C’est là que venaient de débarquer Isumi et ses compagnons. L’objectif était de pénétrer dans la station de Kitamayo toute proche, et d’y dérober le plus d’informations possible au Seigneur de Guerre Mishra.

Isumi était méfiant. Leur dernière tentative d’effraction sur cette station ne s’était pas révélée très fructueuse. Et maintenant les pilotes locaux racontaient que la sécurité avait encore été renforcée. Il leur fallait un plan, un vrai. Ce qui voulait dire bousculer toutes les coutumes et habitudes de l’équipage...

Après deux jours passés à traîner dans la cantina, une solution commençait à pointer le bout de son nez. Il était temps, car l’énervement menaçait de gagner tout le monde. Isumi et Roland partirent pour les zones du marché noir, afin de se procurer l’équipement dont ils avaient besoin : un brouilleur de scanner. Une fois ce gadget installé dans une caisse de marchandise, ce dispositif pourrait tromper les détecteurs impériaux. Une banale caisse d’uniforme, livrée par deux marchands Sullustains ferait parfaitement l’affaire... Une entrée des plus discrète.

C’est à ce moment là que Tzantal réapparut. Il était là, avec son air mauvais, ses traits tirés... La marque du côté Obscur était sur lui. Isumi n’était pas surpris. Depuis le début il avait senti cette possibilité. Elle n’avait fait que croître au fil du temps, jusqu’au point de non retour.

« Suis-moi, mon maître veux te voir » dit Tzantal. Isumi ne se doutait que trop bien de qui il s’agissait. L’inquisiteur. La curiosité et l’envi de faire revenir son ami dans la Lumière étaient plus fortes que la peur. Isumi suivi donc Tzantal jusqu’à un vaisseau celui là même qui leur avait échappé sur Mon Calamari, emportant Tzantal avec lui.

Une fois au vaisseau, il devint évident à Isumi que si il montait à bord, il ne ressortirait plus. Il tenta une dernière fois de raisonner Tzantal, mais celui-ci ne l’écoutait pas. Il ne le laisserait pas repartir non plus. L’affrontement devint inévitable. Tzantal avait acquis de nouveau pouvoirs. Mais la Force était avec Isumi, et les éclairs déchaînés par le Côté Obscur n’étaient rien en comparaison. Voyant une lueur de doute passer dans les yeux de son ancien ami, Isumi tenta une dernière fois de le raisonner. Le Côte Obscur reflua massivement, mais ce n’était pas suffisant : Tzantal était devenu un esclave, sa volonté ne lui appartenait plus. L’arrivée de Dekker mis fin au combat. Le duel décisif serait remis à plus tard.

Shakka était resté pour garder le vaisseau. Une position bien plus enviable que celle du reste de l’équipage : Isumi, Dekker, Roland et Tzantal étaient eux coincés dans une toute petite caisse. Quelques longues heures de voyage et ils débarquèrent enfin sur Kitamayo. L’équipe se mit rapidement à pied d’oeuvre : repérage des conduits d’aération, piratage du système informatique de la station... Les informations commençaient à affluer. La mère de Roland était toujours prisonnière, retenue parmi les servantes de Mishra. Et N’Til Todie était là aussi. Mais emprisonné dans un quartier de haute sécurité.

Roland voulait absolument délivrer sa mère. Et personne n’aurait pu lui en vouloir. Mais il décida plutôt de délivrer Todie : une fois de plus, les intérêts de la République primaient sur tout le reste. Il fallait éclaircir le mystère entourant cet individu, percer à jour les plans des impériaux. Ils décidèrent donc de descendre d’abord dans le quartier de haute sécurité, et si il était encore possible, d’aller chercher la mère de Roland ensuite. Dekker accepta de jouer le rôle du prisonnier, pendant qu’Isumi et Roland enfilaient des uniformes Impériaux. Tzantal pendant ce temps avait disparu dans les conduits d’aération, à la poursuite d’un objectif connu de lui seul.

La première partie du plan se déroulait à merveille : faux ordres de transfert, caméras de surveillance brouillées... Malheureusement Isumi était toujours aussi nerveux en présence de tant de gens : cela ne manqua pas d’éveiller les soupçons des gardes. La brève fusillade qui s’ensuivit tourna rapidement à l’avantage des trois agents secrets. Il purent ensuite en toute tranquillité fouiller les cellules. Dans l’une d’elle gisait N’Til Todie, inconscient et visiblement torturé.

JPEG - 75.9 ko
Koyomi Mira

Mais d’autres surprises les attendaient encore : le sergent SpecForce Diaz faisait partie des prisonnier. De même qu’une Rebelle, dont Isumi avait appris qu’il s’agissait d’une Jedi. Celle-ci, dénommée Koyomi Mira refusa de partir sans son fils, détenu en otage par Darth Dulk. Isumi décida alors à contrecœur de la laisser là, tout en se promettant de revenir accompagné de quelques Jedis de sa connaissance.

La sortie fut assez mouvementée. Mais malgré tout, tout le monde pris place à bord d’une navette d’assaut qui les emporta bientôt en direction de Santander Crash.


Commentaires  forum ferme

Logo de GIOM
lundi 9 mai 2005 à 18h52 - par  GIOM

Ca donne envie...
... Surtout qu’on en voit des personnages recurrents... et des personnages tres rpoche d’un de mes persos... :)
Ca fait envie mais ca fait aussi regretter d’etre loin geographiquement tout ça. ;)

Logo de Benoît
samedi 30 avril 2005 à 19h31 - par  Benoît

Superbe résumé !

Ça doit donner envie à ceux qui n’ont pas participer :)

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)