Partie du 2005/05/11 (11 mai 2005)

Pour une Poignée de crédits
mercredi 11 mai 2005
par  lordm
popularité : 91%

Les deux soleils de Tatooine écrasaient tout sous leurs rayons brûlants. Mais en ces jours de Fête du Bounta, la foule bravait la chaleur pour emplir toutes les rues de Mos Esley. Au milieu de cette agitation, Isumi, Roland et N’Til cherchaient des informations bien précises : un moyen discret de pénétrer chez Par’Tah, le chef de la pègre locale. Leurs recherchent les conduisirent jusqu’à la cantina de l’astroport, un lieu réputé pour sa faune de hors la loi.

La présence d’N’Til Todie intéressait beaucoup un homme. Un certain Cheapo, agent de la République lui aussi, vint se présenter au groupe. Il était depuis quelques mois déjà sur les traces du journaliste, et fut très intéressé de l’entendre raconter ses mésaventures avec Mishra.

Pendant ce temps Roland avait trouvé ce qui les intéressait. Un homme leur proposa en effet, contre une forte somme d’argent, de leur monter comment accéder à un mystérieux réseau de galeries se prolongeant sous la cité toute entière. Dekker et Tzantal vinrent se joindre au groupe, qui se prépara à une odyssée souterraine. Tzantal ne put s’empêcher auparavant d’utiliser ses pouvoirs pour faire écrouler une partie du toit de la cantina. Un peu plus et il s’ensevelissait lui-même sous les gravats !

Les souterrains étaient creusés directement dans le sable et la terre de Tatooine. D’anciennes traces d’hommes des sables donnaient une indication de leur origine. Personne n’était très rassuré à l’idée de s’aventurer dans le noir sur le territoire des hommes des sables. Mais tout se déroula sans problème, et ils furent bientôt à côté de la villa de Par’Tah. Il fallut creuser un tunnel pour accéder au sous-sol de la villa, mais grâce à l’aide de quelques Spec Forces, se fut presque rapide.

Le groupe d’espions s’avança dans la cave. Tout semblait calme, du silence de la nuit. Mais Isumi avait la Force avec lui, et à travers elle il perçut un danger imminent. Il roula sur le côté avant même d’apercevoir la silhouette qui se laissait tomber sur le groupe. Le temps qu’il se relève, et un immense serpent (sûrement un cousin éloigné de Par’Tah) enserrait tout le monde dans ses anneaux. Chacun se débattait comme il le pouvait. La force du monstre était colossale. Isumi tenta de dégager N’Til sans beaucoup d’efficacité. Et soudain le combat fut terminé : Dekker avait entr’apperçu la tête du monstre, et ouvert le feu. Sa puissance de feu colossale avait triomphé de l’obscurité, de l’agitation et de la force du serpent, sans lui laisser la moindre chance.

Cheapo et N’Til Todie partirent poser des micros et des caméras dans la villa. Mais l’aube était proche, et Par’Tah matinal : il repéra N’Til au milieu des premiers invités. Le prenant pour le clone, il lui proposa de participer le plus tôt possible à la transaction. N’Til réussi à prévenir ses collègues avant d’accepter. Le programme de l’opération était complètement bouleversé : il fallait maintenant à tout prix intercepter le clone avant qu’il n’atteigne la villa.

Roland organisa rapidement le quadrillage de la ville : les clones seraient immanquablement repérés dès qu’ils quitterait l’astroport. Une équipe se chargeait de surveiller la foule qui avait envahi une rue principale. Le reste des troupes montait une embuscade sur un autre chemin possible. Cheapo repéra bientôt l’objectif : un speeder venant de l’astroport, dans lequel il vit son vieil ami N’Til. Il prévint tout le monde que la cible prenait la rue transversale, se précipitant dans les filets tendus par Isumi.

Les deux speeders jaillirent des ruelles au même moment. Instantanément, la rue fut bloquée, obligeant le clone à piler pour éviter la collision. Il tenta une marche arrière, mais Isumi le bloqua avec son propre speeder. Les clones commencèrent à mitrailler, tentant de se frayer un chemin à travers le nombre grandissant d’agents de la République. Isumi contrôlait son speeder de la main droite, et tenait son blaster de la main gauche. Il vit Cheapo sauter sur le toit du véhicule ennemi, et commencer à tirer à l’intérieur. C’était l’occasion rêvée, et un rayon paralysant mis bientôt le clone conducteur hors d’état de nuire. Le calme retomba sur la rue...

Pendant ce temps N’Til (le vrai) avait des soucis avec ses tractations virtuelles. L’intermédiaire avec lequel il traitait n’était autre que Jason X, un ancien camarade de Tzantal et Isumi. Il voulait conclure rapidement le marché, et pour cela récupérer l’argent promis. Roland se précipita donc à la villa avec une mallette trouvée dans le véhicule des clones, en espérant qu’il s’agissait de la bonne ! Un petit instant de tension se fit sentir quand N’Til remis la valise à Jason. Mais il se dissipa instantanément à la vue des quatre millions de crédits de la transaction. Quel artefact pouvait bien valoir une telle somme ? En échange de l’argent, Jason X remis une petite mallette quasiment identique à N’Til.

Mais entre-temps les clones avaient réussis à échapper aux Spec Force. Isumi, Roland et Tzantal se précipitèrent à l’astroport, dans l’espoir de les intercepter. Mais ils avaient trop d’avance, et toute la vitesse du Phénix ne suffit pas à rattraper la navette impériale. Alors qu’elle disparaissait en hyper espace, une nouvelle menace se apparut dans le ciel de Tatooine : un Star Destroyer de l’amiral Thrawn ! Isumi n’eu que le temps de programmer les coordonnées de Santander Crash et de disparaître dans l’hyper espace avant que le bâtiment de guerre n’arrive à portée de tir.


Commentaires  forum ferme

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)