Visage de poupée (•)

Atout Mekhet
mardi 13 décembre 2011
par  Le Monde des Ténèbres
popularité : 92%

- Effet : Quelque soit l’état de l’apparence du personnage de la veille, lorsqu’il se réveille de son sommeil diurne, il apparaît toujours impeccablement soigné, sans avoir besoin d’un miroir ou d’un serviteur pour faire le travail à sa place. Ses cheveux et le maquillage sont exactement comme ils l’étaient avant la nuit. Sa peau est aussi propre qu’elle l’a été la nuit où il a été Étreint. Le vampire sait instinctivement que c’est le cas.
Les vampires avec cet atout dont le score d’Humanité descend suffisamment bas pour avoir un impact sérieux sur leurs relations avec les humains mortels commencent à ressembler à des poupées ou des mannequins. Leur toilette troublante les rend trop parfaits, trop artificiels.
Comme normalement, dépenser un point de Volonté permet au vampire avec cet atout de faire un changement permanent dans son apparence.


Traduit depuis le supplément Mekhet, Shadows in the Dark, p. 118-119.


Commentaires  forum ferme

Logo de Sophie Conteuse
mardi 13 décembre 2011 à 22h19 - par  Sophie Conteuse

Kallicé va pouvoir dormir tranquille ...

Navigation

Mots-clés de l’article

Articles de la rubrique

  • Visage de poupée (•)

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)