La société du Siragh

dimanche 6 mars 2005
par  Cédric
popularité : 91%

Le Siragh a une société à l’architecture particulière. En effet, avant l’édification du Pacte, les clans orcs ne vivaient qu’en tribus nomades vivant de chasse, de pêche et de cueillette. C’est après la fondation du Pacte que Warogh Straghahrl, sous les conseil de la reine Tiasil, décida de la création d’Orst-Ghim, la « première ville », afin de faciliter l’implantation d’instances administratives et de commerces. Depuis, la société du Siragh est principalement basée sur trois groupes : tout d’abord les sédentaires, comme les commerçants, citadins, ou shamans, appelés « pukhouraks » (« ceux-qui-ne-sont-plus-chasseurs »). Il y a également les « ghatororcs » (« les orcs des landes ») qui sont en fait des paysans attachés à des terres, qu’ils cultivent pour une production de denrées de base et les vignobles. Enfin, il y a les « khouraks » (« les chasseurs »), qui continuent de vivre dans la tradition orc, de manière nomade. Néanmoins, dans chaque cité orc, il existe le quartier des khouraks, qui sont en fait un district d’habitations libres, prêtes à être investies par des tribus khouraks. Ainsi, tout le peuple peut se rassembler pour les célébrations orcs, comme « Jihmehia » (« les joies de Mehia »).


Navigation

Articles de la rubrique

Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)