Intercepteur TIE

Chasseur de supériorité spatiale
vendredi 25 février 2005
par  Savatte
popularité : 91%

JPEG - 14 ko
Intercepteur TIE

- Entré en service peu avant la Bataille de Yavin, ce modèle ne fut vraiment employé sur une grande échelle qu’au moment de la Bataille d’Endor. Conçu spécialement pour contrer les chasseurs Ailes-X de l’Alliance Rebelle, l’Intercepteur TIE dispose de moteurs plus puissants que ses prédécesseurs, et ses panneaux solaires sont dotés de convertisseurs énergétiques plus performants.

Engin : Intercepteur TIE, fabriqué par le Groupe Sienar Astronautique

Type : chasseur de supériorité spatiale

Échelle : chasseurs stellaires

Longueur : 6,60 mètres

Compétence : Pilotage de Chasseur Stellaire : TIE

Équipage : 1

Capacité de la Soute : 75 kilogrammes

Autonomie : deux jours

Prix : 120 000 (neuf), 75 000 (occasion)

Maniabilité : 3D+2

Vitesse Spatiale : 11

Vitesse Atmosphérique : 435 ; 1 250 km/h

Coque : 3D

Écrans : aucun

Senseurs : Passif : 25/1D Détection : 40/2D Recherche : 60/3D Focalisation : 4/3D+2

Armes :

- 4 Canons Lasers (asservis)

Arc de Tir : avant

Compétence : Canons de Vaisseau

Ordinateur de Visée : 3D

Portées Spatiales : 1-3/12/25

Portées Atmosphériques : 100-300/1200/2500 mètres

Dommages : 6D


Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)