Le Repenti

Partie du 12/12/2009
dimanche 20 décembre 2009
par  GIOM
popularité : 91%

Les élections se précisent et les candidats se dessinent. Georges de la Houssinière et Felipe réfléchissent à leur plan d’action à venir.

Felipe tente de recruter pour enfin développer l’influence des Rose-Croix dans le nouveau monde. Quelle n’est pas sa surprise quand il voit débarquer quatre Rose-Croix commandés par Agostino di Matteus, héros castillan, escortant son cousin Machu. Ce même cousin qui lui a volé ses terres.
Et les mauvaises nouvelles arrivent aussi vite que les navires. L’un d’eux contient une centaine d’hommes en arme avec la croix de l’inquisition d’affichée sur leur tabard. À leur tête, l’Inquisiteur Matteo Cavaro qui a envoyé le père de Felipe à la potence.

Laissant de côté ces ennuis là pour le moment, Felipe et Georges contactent Anatole Guérin, l’avocat qui avait défendu Blanche lors de son procès et reprennent l’enquête. Un étrange doute vient poindre dans la tête de nos deux héros. Et si Blanche n’avait pas été exécutée mais remplacée par une autre condamnée ? Le témoignage sur sa mère d’un des garçons que Felipe aide et celui d’un des geôliers pourraient presque étayer cette théorie incongrue. Mais dans ce cas pourquoi Blanche ne serait-elle pas venue retrouver Georges ?

La ville avalonienne est impressionante

Une autre priorité concerne les Avaloniens et les actions maritimes contre les convois montaginois. Felipe et Georges mettent en place un plan d’infiltration. Witney et son père, acteurs avaloniens dans la troupe de théâtre de Georges, accompagneront le duo qui ne parle pas avalonien. Tous les quatre s’engagent comme marins à bord d’un des vaisseaux négriers qui part en direction du port principal avalonien.
Le trajet est déjà riche d’informations : les villes et villages avaloniens le long de la côte, au nord, sont très bien implantés et aucune trace d’indiens. L’arrivée dans la ville principale est révélatrice. Il s’agit d’une vraie ville, avec des bâtiments en pierre pour l’essentiel, une milice locale et d’imposantes défenses militaires. Des bateaux pirates puissamment armés vont et viennent, preuve qu’un accord entre pirates et avaloniens a bien été passé.
Les quatre espions commencent par faire la tournée des bars du port. Ils apprennent que les avaloniens se sont alliés avec les Loups pour écraser et anéantir leurs ennemis commun. Stratégie qu’ils appliquent systématiquement : s’allier avec un peuple indien pour en massacrer un autre et se partager les terres des vaincus.
Le soir, au moment où Witney se couche un peu éméchée, elle se met à rêver de batailles navales avant que son père ne la stoppe. Serait-il possible que Witney et Blanche ne soit qu’une seule et même personne ? Impossible, même si elles se ressemblent, Witney aurait avoué la vérité... sauf si elle a elle-même oublié son passé...
Le lendemain, Felipe et Georges, avec l’aide des deux acteurs, se font passer pour des serveurs à la grande réception du Gouverneur avalonien. Ils espèrent pouvoir subtiliser des plans de guerre ou autre information mais les choses tournent mal et ils doivent rapidement fuir. Se faisant, Georges tombe nez à nez avec Andrew, le noble avalonien fanatique et allié des indiens qui, entre autre faits d’arme a déjà brûlé les paupières du montaginois. Georges est sans arme et attaché aux deux acteurs après une cascade audacieuse mais Andrew n’hésite pas à lui planter son épée dans les tripe. Georges, bien décidé à trouver vengeance, maintient le bras armé d’Andrew et lui envoie un crochet du droit en plein visage. Felipe intervient à temps pour éviter que les deux ennemis s’entretuent. Le castillan arrache l’épée du ventre de son ami et l’aide à improviser un bandage de fortune.
Andrew, qui semble s’être lié d’amitié avec Felipe lors de leurs pérégrinations indiennes, laissent les quatre partirent.

Les prisonniers montaginois enchaînés

Nos espions n’ont plus grand chose à apprendre ici pour le moment et cherchent à optimiser leurs options de retour. Ils décident d’agir le lendemain soir. Ils mettent le feu aux entrepôts de nourriture et profitent de la confusion pour libérer 10 marins montaginois. Felipe et Georges retournent à bord du vaisseau où ils se font passer pour des marins et s’en emparent.
Sur le trajet du retour, le médecin de bord se pose seul en résistant vindicatif, barricadé dans sa
cabine. Il faudra deux jours de négociations parfois musclées pour qu’il se rende sous conditions. Il sera employé par Georges dans sa propriété pour les mêmes confortables revenus que ce qu’il touchait en tant que médecin de bord.

Le bateau négrier, rebaptisé "Le repenti" vogue vers les terres montaginoises

De retour dans la capitale montaginoise, Georges et Felipe offrent leurs informations au Gouverneur et mettent en avant leurs faits d’arme en terre avalonienne. No héros gardent le navire et l’emmènet sur le bord de mer des terres de Georges pour qu’il soit maquillé et armé. Le « Repenti », c’est son nouveau nom, sera le point de départ de la flotte de défense des côtes des terres du nouveau monde.

Quelques jours plus tard, Marche-comme-un-ours, le chef de guerre de la tribu des ours vient trouver Georges sur ses terres. Deux choses le préoccupent : le rhume persistant qui décime son peuple et les exactions commises par un peuple indien cannibale au sud. Georges propose aussitôt son aide. Une aide qui permettra de solidifier les liens entre ours et Montaginois et d’acquérir de nouvelles terres pour le développement économique des colonies.

Blanche est-elle réellement morte ? Une autre expédition sera-t-elle menée contre la puissance avalonienne ? Que donneront les élections ? Comment se passera la nouvelle guerre qui se dessine vers les indiens cannibales au sud ?
Vous le saurez en lisant / jouant nos prochaines aventures.

Liste des candidats :

Huguedeber d’Assaut
Riche marchand. Très pieu, modèle de vertu (en façade) et élitiste.
Traite très mal ses esclaves et viole celles qui lui plaisent le plus.
Est pour la réquisition armée des terres indiennes.
15%

Pierre-Alexandre Rondelle
Riche marchand. Très pieux et très joueur.
Soutient directement le Gouverneur militaire en place. Est pour renégocier avec les indiens quitte à les arnaquer. Est évidemment très content du bilan du Gouverneur, qu’il estime postitif.
54%

Antonin Fort
Jeune dandy, professeur de langue avalonienne. Rédacteur en chef et propriétaire du journal « Scandale »
Est pour le partage avec les indiens. + ou – communiste anarchiste.
0.5%

Colin Michaud
Médecin. Pieux, sobre, la 30aine
Est pour la paix avec les indiens. A une vision paternaliste envers les indiens. Est pour les convertir pacifiquement. Hostile aux bordels et à l’alcool.
12.5%

Anatole Guérin
Avocat désargenté. Petit maigrelet et austère. A défendu Blanche à son procès perdu.
Est pour la paix avec les indiens, peu favorable à l’esclavagisme et pour un impôt sur le travail.
Est tenu par la mafia/pègre locale (RGM et son acolyte Gérard Brise-pattes)
8%

Phyléas Dumont
Très beau 60enaire brun aux yeux bleus. Riche propriétaire terrien sur la seconde colonie. Viticulteur. Décadent, alcoolique, libertaire, chasseur. A une femme asiatique (style Geisha) pour garde du corps.
Est pour « laisser faire la nature ». La loi du plus fort prévaudra. Ultra libéraliste est pour la libre circulation des armes à feu.
10%


MJ Mickaël

PJ présents : Felipe (ben), Armand de Lussepuys, alias George de la Houssinière (giom)


Commentaires  forum ferme

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)