Les terres de la Tiasil

samedi 5 mars 2005
par  Cédric
popularité : 91%

La Tiasil s’étend en principal sur la moitié occidentale de l’Ile des Vents Pluvieux. Cette région est barrée au nord par une chaîne de petites montagnes très inhospitalières culminant en Emyn Caran (« les collines rousses »), au nord d’Edhelbaran. Au sud de ces montagnes, la lande est constituée alternativement de grandes forêts et de prairies, soit d’ouest en est la Toreluhtaë (« la forêt enchantée »), les Grandes Prairies, la Torsauraë (« la forêt sentant le mauvais ») et enfin Nandalbreg (venant de « les Plaines d’Albreg »).

La Tiasil recouvre également quelques îles dans la Mer d’Uhrtam, notamment l’Ile d’Ulvar, qui est le siège de la Cité des élémentalistes.

Quelques éléments sur la Tiasil :

-  Climat : pluvieux, venteux et frais voire froid sur les plaines et les forêts. Dans les montagnes, vent violent avec crachin, averses et tempêtes de neige avec froid rigoureux. L’Ile d’Ulvar jouit « curieusement » d’un climat bien plus clément.
-  Point culminant : Angamon (« la colline de fer »), dans Emyn Caran, 1516 m.
-  Fleuve le plus long : l’Anlokringduin (« le fleuve aux longs méandres froids »)
-  Les 3 plus grandes villes : Edhelbaran, Anaresa (« le feu du soleil »), Lonn-Anduné


Navigation

Articles de la rubrique

Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)