Justice au fil de l’épée

séance du 09/09/2011
lundi 26 septembre 2011
par  GIOM
popularité : 100%

Notre rendez-vous était secret, comme les précédents...et comme eurent pu l’être les suivants... Mais les Douze en avaient décidé autrement !
Elivia...

Bientôt un an que mon enquête piétine. Pour autant le Bouclier n’a pas quitté mon bras même si les jours passés à Milamber m’ont semblé n’être qu’un long calvaire. Au milieu de cette ville bigarrée où tout bouge très vite, mon enquête elle traîne en longueur.

Mais tout a changé avec la poursuite de cet assassin elfe. Crum ! Comment aurais-je pu croire que ce fût lui ? Lui qui sans nul doute a trahi ma confiance et provoqué la mort de mon aimée.
Il mérite sans nul doute la mort mais avant d’être jugé ou condamné, il doit parler.

CrumEt c’est ce qu’il fait. J’en remercie les talents magique de Grand Air qui sont d’une grande utilité. Crum avoue avoir suivi les ordres de Balde Le Blanc, membre de la Rose Noir et un des bras droit et généraux de Victor Sang de Lion, le Commandant en chef de la Milice. Si je doutais encore des implications de la Rose Noire et de son lien avec la Milice, cette fois je connais mes ennemis et ce qui les lie. Crum nous donne également le nom et le lieu où se cachent chacun des trois assassins qui ont participé au forfait : Yann Varisk à Milamber, Joffre à Racklif et enfin Slanie à Cime-Haute.

Sous l’emprise du sort de Grand Air, Crum nous dévoile également un certain nombre d’informations et de contacts qui pourraient s’avérer utiles un jour. Crum promet enfin de nous retrouver le lendemain sur la Grand Place avec l’emploi du temps et l’adresse de Yann Varisk, prochain sur la liste de l’engrenage de la justice.

Le soir même, nous recevons la visite d’un nain : Grimen, plus souvent appelé « Fine Clé ». Il s’agit du neveu d’Oro de Forgepierre, l’ingénieur qui construit notre manoir à Orfevra. Le nouveau venu possède un quelque chose de sympathique, une sorte de joie de vivre que j’ai depuis longtemps perdue. Le nain se dit expert en ouverture de porte et actions discrètes. A peine ces mots entendus que commence à germer en moi une idée : si le nain tient tant à nous aider, alors peut-être peut-il se charger d’exécuter la sentence envers Yann Varisk... Une pensée que je devrais rejeter mais qui s’insinue presque malgré moi.

Une signature appropriéeLe lendemain, Crum nous apprend qu’il a retrouvé Yann Varisk et tient sa promesse en nous fournissant son emploi du temps détaillé. Nous retrouvons rapidement l’humain et Grand Air et Finé Clé entament une filature minutieuse. Ma présence mettrait en péril l’objectif et je me rends à l’Eglise du Destin où j’y retrouve Sier Marisse. Nous évoquons l’avancée de Dame Jaelrina et les dernières nouvelles de la Milice. De mon côté, non pas que je lui mente mais je préfère le laisser parler et ne pas aborder en détail mon avancée dans ma quête de justice.

Le soir, j’envoie le jeune Jared se reposer et nous mettons en place un plan pour juger l’assassin. Varisk se rend en effet demain, comme chaque semaine, dans un établissement dédié aux plaisirs de la chair. Nous décidons d’utiliser l’une des deux bagues d’assassins coiffées d’une rose noire en notre possession. Fine Clé se chargera d’être le bras armé du plan et jettera quelques pétales de rose noire pour couronner le tout. Soit notre plan sera perçu comme une trahison interne au sein de la Rose Noire et portera un double coup, soit notre ennemi identifiera les véritables commanditaires et comprendra que nous ne sommes pas vaincus, bien au contraire.

Veillée en prièreJe veille en prière toute la nuit. Mais quand Fine Clé revient et me gratifie d’un « c’est fait » presque souriant, ce n’est pas la satisfaction qui l’emporte mais la culpabilité. Yann Varisk méritait la mort... mais une mort qu’il aurait dû voir venir. Qu’il urait dû comprendre. Il est mort sans même savoir. Est-ce justice ou simple vengeance que j’ai menée ?

Une autre idée me préoccupe l’esprit. Lors que j’errais dans Milamber, un étrange humain m’a abordé et proposé la même chose que cet obscur mage dans les plaines éolimes. C’est la seconde fois que m’est offerte la possibilité de communiquer une dernière fois avec Elivia ! Et mon refus fut moins ferme, cette fois-ci.

Le 21 octobre voit poindre le jour tant attendu par la plupart des habitants de Milamber : celui du concert de Meran. Je n’ai aucune envie de m’y rendre mais Grand Air insiste pour l’accompagner dans sa loge privilégiée. Le spectacle est impressionnant. Une débauche d’effets lumineux et sonores... mais rien ne réussit à m’éloigner des interrogations qui me rongent.

Mais alors que Meran termine une de ses « chansons », un homme se précipite vers la loge où se trouve l’Archimage, la fille du roi de Kardungar ou encore le Baron. L’homme est stoppé net avant qu’il puisse s’attaquer aux personnalités de la loge. Seul Meran est touché... mais aussitôt ramené à la vie.

L’événement est l’occasion de nous retrouver de nouveau devant le Baron...


- MJ :

  • Sorleg’ti

- PJ présents :

  • kobe dans le rôle de Shlagik Dergel, dit "Grand Air"
  • oscarte dans le rôle de Grimen, dit "Fine Clé"
  • giom dans le rôle de Dalgar von Baltdorf, dit Edan

Commentaires  forum ferme

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)