De l’autre côté des murs

Journal d’Iridha - partie du 02/06/2010
samedi 12 juin 2010
par  GIOM
popularité : 6%

Après le sauvetage d’Hector, il y a fort à croire que le prince-dieu Éryx soit quelque peu énervé après moi. Les questions sur quel camp choisir se posent donc plus que jamais. L’occasion qui m’est donnée de discuter avec un certain nombre de dieux dans le sanctuaire du dieu Apollon devrait clarifier les choses.

Je discute avec chacun et tente de voir quel parti tirer de cette assemblée. Pas grand chose de très palpitant. Si tous sont pour le camp achéen, chacun a sa vision personnelle. Certains pacifiques, d’autres pour que la guerre dure encore longtemps. De même, personne ne semble enclin à se confier réellement. Nonobstant ce manque d’information sur les envies de chacun, j’apprends les divisions qu’il y a dans le camp achéen. Achilles s’oppose aux autres rois et s’est replié sur le port. Ajax veut reprendre la mer et abandonner cette guerre et la plupart des soldats semblent prêts à le suivre. Si Achilles libérait le port, cela pourrait donc signifier la fin de la guerre... en faveur de Troie.

En plus de ces considérations tactiques, je tiens promesse à Cassandre et la mets en avant dans le camp achéen pour aider à dissiper les doutes de son Père Hermès concernant sa loyauté. Au moins saurai-je son secret... et puis, soutenir une espionne pro-achéenne auprès des Achéens ne peut faire de mal.

En sortant de la tente, nous rencontrons Théanor qui revient de Troie. Kallicé l’invite aussitôt à pénétrer dans le sanctuaire d’Apollon. Je profite des quelques minutes avec Cassandre pour apprendre son secret... Je m’attendais à une information plus facilement exploitable.

JPEG - 19.7 ko
Troie
Vue générale

Kallicé et Théanor nous rejoignent et nous pénétrons de nouveau dans Troie. Nous nous dirigeons au palais, où Cassandre nous conduit jusqu’aux appartements royaux. Hector nous ouvre et je profite de l’occasion pour me montrer à l’aise et comme une proche de Cassandre et d’Hector auprès des rares serviteurs qui peuvent traîner encore à une heure tardive.

Mon infant semble avoir sombré dans une déprime inquiétante. Une flaque de vomi accompagne une amphore de vin tombée sur le sol. Les défauts de son immortalité semblent lui peser et son moral est au plus bas. Tous mes talents de persuasion ne sont pas de trop pour lui redonner goût à la vie... enfin, à l’existence. Galvanisé, son courage retrouvé, Hector s’accroche à une idée nouvelle : défier Achille en duel. Le sort du duel déterminera le sort de la guerre. Cette idée ne me plaît qu’à moitié. C’est prendre un risque inutile quand quelques semaines de plus à saper le moral des troupes adverses suffirait à gagner la guerre sans effusion de sang troyen. D’autant que Kallicé m’a appris qu’Achille était un garou ou quelque chose comme ça. Une créature de la nuit bien plus puissante qu’un dieu, paraît-il. Hector, malgré ses capacités exceptionnelles et son nouveau statut de dieu n’est donc pas assuré de gagner... Quel est l’intérêt d’un combat s’il n’est pas gagné d’avance ?

Mais sa décision est prise et Hector, le torse bombé de fierté, dicte déjà son message à Théanor, qui sera le lien entre les deux héros. Les autres se dispersent et je reste seule avec mon infant. Je profite de l’occasion pour lui donner un peu de mon sang à boire. Je constate que l’influence et l’affection qu’il a pour Éryx est toujours présente, même après son changement de statut et en dépit de l’influence grandissante de mon sang dans ses veines.

Je profite du reste de la nuit pour aller à la rencontre d’Euriménès, la femme qui détient le secret de Cassandre. En chemin j’aperçois Théanor qui tente de me suivre discrètement. Ami ou ennemi ? je ne sais toujours pas comment le considérer. Peut-être un peu des deux. Quoi qu’il en soit, je préfère me rendre seule à ce rendez-vous et j’invoque le souhait de me recueillir seule au temple d’Hermès.

La vieille femme a tout l’air d’une illuminée mais ses allures sont plus qu’un

JPEG - 53.3 ko
Euménès
Prêtresse de Caïn ou étrange sorcière ?

genre pour impressionner les simples mortels. Elle sait des choses et me le prouve. Pire, elle dit être en communion avec Caïn, le premier et père de tous les dieux. Et les révélations que lui a fait ce Caïn sont pour le moins inquiétantes. Tout comme l’est la franchise avec laquelle elle me parle.

La vieille accepte de me rendre ce service, parce que je suis l’amie de Cassandre, à une condition. Un simple message à transmettre. Mais un message dont je ne connais pas la teneur, et pas à n’importe qui...

Il se fait tard et je rentre dans mes appartements au palais. Kyros n’est pas là, peut-être n’est-il simplement pas rentré de la taverne de la lune ? cela fait plusieurs nuits que je ne l’ai pas vu.

La nuit suivante, je retrouve Kallicé et Théanor et nous repartons vers le campement achéen. Nous traversons les tentes où les soldats sont de plus en plus inquiets. Arrivés devant le port où sont retranchés les Thessaliens, Théanor nous fait patienter tandis qu’il va prévenir Achille de notre arrivée. Je déteste ça, j’ai la désagréable impression qu’il complote contre nous dans ce navire.

Pendant que nous patientons, j’aperçois un soldat qui nous observe de loin. Dès qu’il a remarqué être démasqué, il fuit en courant. Les dieux sont probablement déjà au courant de notre présence ici.

Nous sommes finalement conviés à rencontrer Achille. Théanor lui a déjà transmis le message et Achille s’est empressé d’accepter. Il connaît pour autant le nouveau statut d’Hector et ne semble pas inquiet, loin de là. Je lui demande à mots couverts si, en cas de victoire, il achèvera forcément mon infant, ce à quoi il répond qu’il n’a aucune raison de le faire. Seule la victoire lui importe.

Quoi qu’il en soit son assurance n’est pas pour me plaire.

Au retour, Kallicé et moi passons par la tente dédiée au dieu Appolon. Nous expliquons nos plans. L’accueil de cette annonce est des plus froid. Les personnes présentes sont partagées entre ceux qui sont déçus que cette guerre puisse prendre fin si tôt et ceux qui sont écoeuré de voir ainsi la Thessalie et Achille, qu’ils haïssent, prendre autant d’influence grâce à sa victoire évidente. Bref, aucun n’est satisfait et aucun ne doute de la victoire évidente d’Achille.

Voilà qui n’est pas pour me rassurer, même si les dieux dans cette tente ne connaissent pas encore le nouveau statut de mon infant.

Kallicé et moi évoquons un plan pour limiter l’influence d’Achille en cas de victoire. Ajax pourrait être présent et nous pourrions fausser l’issue après le combat pour qu’Ajax apparaisse comme le héros de la guerre, et non Achille. Un plan qui ne me plaît qu’à moitié. Un plan pour limiter la casse si mon héros venait à mourir.

Quoi qu’il en soit, j’ai tout à perdre dans ce combat si Achille gagne. Au contraire, j’aurai tout gagné si Hector gagne et sauve Troie. Mais Hector n’est pas favori...

Kallicé se charge de discuter avec Ajax. À moi donc, de faire gagner mon outsider.

Dans un duel en face-à-face, avec un code d’honneur strict, les possibilités sont limitées... mais sait-on jamais.


- Conteur :

  • Benoît

- PJ présents :

  • Kallicé (obiwan)
  • Théanor (darsh)
  • Iridha (giom)

Commentaires  forum ferme

Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)