Petits secrets et révélations

Journal d’Iris - partie du 1/09/2010
lundi 6 septembre 2010
par  GIOM
popularité : 4%

Visiter la zone de l’ancien palais royal pour rencontrer les responsables de la Côterie Khallid. Je ne sais pas qui a eu cette idée mais je suis bien la plus stupide d’avoir ainsi suivi le groupe...

Nous avons assisté au spectacle des combats de gladiateurs. Brutal, violent et.... palpitant. J’aurai au moins trouvé un intérêt plaisant à cette excursion.
Nous descendons dans les sous-sol du palais. Chaque grille qui se referme derrière nous résonne comme un rappel : « Mais pourquoi descendre ici ? » Comme si l’expédition dans les égouts n’avait pas suffi ! Peut-être faudrait-il que j’arrête de suivre des gangrels, aussi bon vivants soient-ils.

Une ambiance captivante dans les sous-sols de l'ancien palais

La dernière porte s’ouvre sur une cave aménagée avec un lourd sarcophage en pierre en guise de table. Hyel, que nous connaissons déjà, nous y accueille en tant que représentant de la Côterie Khallid. Nous comprenons assez vite que Khallid était un Immortel et occupe le sarcophage devant nous, dans lequel il est entré en torpeur il y a environ quatre ans selon toute vraisemblance.

Aoyunthaï, proche du Nosfératu ami des rats, mène la conversation. Je me concentre sur les cartes de la ville posées derrière notre interlocuteur. Un simple coup d’oeil pour les enregistrer. Cela pourra toujours servir.
Nous ressortons sans information indispensable. Quand je dis que cette expédition ne servait à rien...

Nous apprenons alors un peu par hasard qu’Asshâni a prévu de partir assassiner Kinos. Il n’a pas jugé utile de nous en avertir. Je peux parfaitement comprendre son avis. Mais Kallicé, Cush, Ao et moi perdons tous une information précieuse si Kinos disparaît. Information qu’il faudrait valoriser au plus vite à défaut d’empêcher Asshâni d’agir.
S’en suit une discussion ferme sur l’éventualité d’une coterie commune et du partage de l’information au sein de celle-ci. Un débat intense dont je ne suis pas sûre qu’il ne sort aucune conclusion limpide.

Cush nous reparle alors de son vase si particulier et de ce que Kallicé a découvert : celui-ci aurait servi à recueillir du sang sacrificiel pour convoquer quelque créature étrange. Le même style de rituels que ce que Cush a vu en Egypte.
Nous décidons d’essayer d’en apprendre plus. Les brigands sont donc notre principale piste. Et nous voilà repartis dans les ruines du palais pour interroger Hyel sur les brigands.
Aoyunthaï est seul autorisé à descendre cette fois. Et tant mieux, du temps de Troie je passais mon temps à parcourir la rocaille des montagnes alentours. Je n’ai aucune envie de me souvenir de Babylone comme ayant passé mes nuits à en visiter les sous-sols puants.

Babylone contient bien trop de souterrains...Aoyunthaï ressort avec un sentiment mitigé : Hyel sait probablement des choses sur les brigands mais demande que nous réglions le problème de « celle qui attaque les détrousseurs ».

Il s’agit de Météra, lancée dans une quête brutale pour nettoyer le quartier des malandrins.
Ce n’est pas chez elle mais à la sortie du temple d’Adad que nous la trouvons, au sortir d’une réunion du Cercle de la Sorcière. Son accueil n’est pas des plus chaleureux. Pour elle sa mission de « nettoyage » est utile. Et Kallicé, qui s’est vue attribuer ce quartier, devrait le comprendre. Météra finit par entendre plus ou moins raison et Aoyunthaï peut donc retourner voir Hyel annoncer que la mission est accomplie.

Ce n’est pas Hyel mais Haroutioun, fils d’Ophylius, un Ventrue, qui s’entretient avec lui. Aoyunthaï repart sans le nom du chef des brigands mais nous apprend que la personne la mieux placée pour nous renseigner serait un Mekhet ou une personne de la Clepsydre d’or... voir un Mekhet de la Clepsydre d’or. Korèn ? C’est en tout cas le seul Mekhet de la Clepsydre d’or à ma connaissance.

Nous partons vers le palais du Prince afin d’obtenir une audience avec Korèn. En vain. Korèn est très occupé et Parsiphal laisse entendre que le comptable de la Clepsydre fait face à quelques ennuis dans les finances de la ville.

Je décide donc d’employer les grands moyens. Nous nous retrouvons chez moi et je fais appel à mes pouvoirs pour convoquer Korèn. Celui-ci arrive peu de temps après. Il est le premier surpris d’être venu me voir mais refuse de se confesser. Soit. Une fois de plus je dois faire appel aux disciplines de mon clan. Korèn me révèle alors tous ses secrets. Et il y en a.

Il s’est en effet rendu coupable de créer un infant sans l’autorisation du Prince. Qui plus est, cet infant, Falasar, est devenu incontrôlable. C’est lui qui détourne les caravanes avec sa bande de brigands. Il a pillé une fortune, mettant à mal les finances de la ville. Le Prince s’en est rendu compte.
Falasar a été étreint il n’y a pas très longtemps. Il habite avec ses brigands, dans une des citadelles abandonnées au nord de la ville. Il ne reste pas en place trop longtemps et se déplace d’une citadelle à l’autre.

Météra se voulait discrète au sortir de la réunion du Cercle de la SorcièreNous voici donc riches d’information. Vient alors le moment de décider ensemble comment les exploiter au mieux. Et voilà qu’une nouvelle fois la discussion s’avère compliquée. Au final chacun part de son côté. Heureux d’avoir profité de mes services et d’avoir écouté ce que j’avais appris mais oubliant bien évidemment de partager ce que eux savent.
Même Kallicé ou Aoyunthaï, avec qui je pensais avoir plus d’affinités, prétextent n’avoir aucune information utile à partager, que ce soir sur l’Egypte ou sur Sacha. Pire, aucun d’eux ne veut utiliser les informations sur Korèn dans un but commun. Veulent-ils chacun en profiter personnellement ? J’ose espérer que non. Je leur laisse le bénéfice du doute mais si j’apprends que ceci quitte notre groupe...

Bref, nous verrons bien. En attendant, je dois travailler sur ce remède. Nous nous soucierons de politique et trahisons plus tard.


- Conteur :

  • Benoît

- PJ présents :


Commentaires  forum ferme

Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)