Galaxie

lundi 7 mars 2005
par  Benoît
popularité : 91%

Au commencement, les natifs des différentes planètes levèrent leurs yeux en direction du ciel pour observer ces points scintillants de lumière et imaginèrent nombre de fables et légendes. Lors des premières explorations spatiales, les vaisseaux spatiaux pouvaient à peine séchapper de leurs systèmes solaires ; mais grâce la prodigieuse découverte de la dimension permettant des déplacements supraluminiques

Lhyperespace - un nouvel âge de découverte et d’exploration spatiale s’ouvrit aux voyageurs intrépides.

- La première vague d’explorateurs galactiques réussit à établir deux chemins stables dans l’hyperespace : la Route Commerciale de Perlemia et la Passe Corellienne. La région dénommée La Tranche s’étend des Mondes du Noyau jusqu’à la périphérie de la galaxie. Cette "tranche" est délimitée par ces deux voies hyperspatiales. Cette zone, qui contient les plus vieilles et les plus connues des planètes, n’est pourtant qu’une petite partie de la galaxie.

- Les cartographes de l’Ancienne République ont divisé la galaxie en régions, secteurs et systèmes pour faciliter la compréhension et la lecture de l’Encyclopédie Galactique.
Les régions sont les plus grandes divisions spatiales. Les régions varient considérablement de taille et d’endroit, de petites poches spatiales telles que le Noyau à de vastes étendues comme les Territoires Extérieurs.
Les secteurs sont des subdivisions des régions. La définition originale d’un secteur était seulement une zone de l’espace incluant une cinquantaine de planètes habitées, mais l’exploration accrue a fait étendre beaucoup de secteurs lointains au-delà de leurs frontières originales et prédéfinies.
Les systèmes se composent de planètes tournant autour d’étoiles. Quelques systèmes ont la chance de voir la vie apparaître, mais la plupart des systèmes sont dépourvus de toute vie, contenant seulement des astéroïdes ou des comètes dérivants dans l’espace. En dépit de ceci, n’importe quel atlas galactique énumérera des millions de mondes habités d’espèces intelligentes ou non.
Une liste de certains des secteurs principaux de la galaxie suit, bien que cette liste soit loin d’être approfondie.

NOYAU PROFOND

- Le Noyau Profond contient la masse d’abondantes nébuleuses étoilées se trouvant au coeur même de la galaxie. A cause de ces masses importantes, cela perturbe gravement le tissu hyperspatial et longtemps, on pensait que cette région était impénétrable. L’Empereur Palpatine, cependant, découvrit plusieurs routes hyperspatiales sûres dans cette région. Par conséquent, cette zone est restée sous forte domination impériale même après la bataille d’Endor. Les régions du Noyau Profond sont souvent incluses avec les systèmes du Noyau.

MONDES DU NOYAU

- Cette région immémoriale ceinturant le Noyau Profond contient les planètes les plus prestigieuses et les plus peuplées de la galaxie. Il y a naturellement quelques exceptions, comme Abregado-Rae, mais la plupart des Mondes du Noyau sont universellement connus. L’Ancienne République naquit dans cette zone spatiale et se diffusa dans toute la galaxie lors de l’Expansion. A l’époque, ce fut une zone à forte influence impériale, avant que les Mondes du Noyau ne soient libérés par l’Alliance environ trois ans après Endor. Mais une réapparition impériale menée par le clone de Palpatine a forcé l’Alliance à se retirer momentanément, et les rebelles ont dû reprendre les Mondes du Noyau une seconde fois.

Nébuleuse de Koornacht : la Nébuleuse de Koornacht est un disque lumineux formé d’étoiles entourées de gaz interstellaires. Koornacht se situe dans le secteur de Farlax près des franges du Noyau Profond. Ce fut un territoire impérial entre la fin de la Guerre des Clones jusqu’après la bataille d’Endor, avant que les Yevethas détournent avec succès la Flotte Noire de l’Empire, stationnée dans des chantiers navals modernes. Douze ans après, les Yevethas ont annihilé toutes les colonies "étrangères" à l’intérieur des frontières de la Nébuleuse, forçant la Nouvelle République à exercer de lourdes représailles, déclenchant ainsi une courte mais sanglante guerre.

Secteur Coréllien : situé dans le Noyau, ce secteur légendaire contient les cinq mondes du système coréllien et une douzaine d’autres planètes de moindre importance. Autrefois gouverné par une dictature, le secteur est devenu de plus en plus hermétique à l’ouverture sur les autres planètes pendant la période de l’Empire. Quatorze ans après la bataille d’Endor, la triade Sacorrienne essaya d’utiliser l’arme dévastatrice Centerpoint sur la Nouvelle République pour montrer et affirmer que ce secteur était indépendant. Duro repose aux limites frontalières du secteur, bien qu’on ne la considère pas comme une planète annexe.

COLONIES

- Les premiers explorateurs et colons de l’Ancienne République délaissèrent le Noyau pour rejoindre la bordure limitrophe, qu’ils ont appelé Colonies. Au cours des millénaires qui suivirent, plusieurs planètes sont devenues industrialisées et riches, presque autant que certains mondes peuplant le Noyau. Maintenant pour certains de ces mondes l’appellation « Colonie » est de moins en moins usitée. La Nouvelle République sélectionna des planètes peu développées dans la région pour les utiliser comme base arrière permettant plus tard l’invasion du Noyau par les forces militaires de l’Alliance. Cette région est relativement bien peuplée.

Secteur Tapani : le secteur Tapani est situé dans les Colonies, mais par tradition il est considéré comme une partie respectée de la communauté des Mondes du Noyau. L’élite de la galaxie et les nobles règnent sur une grande partie du secteur, bien que les planètes frontalières appelées mondes libres progressent lentement, en terme d’influence, sur ce secteur.

BORDURE INTERIEURE

- Cette région comporte beaucoup de planètes à vocation agricole et industrielle. La Bordure Intérieure a été prise par la Nouvelle République cinq ans après que la bataille d’Endor mais le Grand Amiral Thrawn en profita pour prendre cette région et balaya toute résistance ennemie. Bien que Thrawn fut défait, beaucoup de planètes quittèrent la Nouvelle République par manque évident de sécurité pour leurs systèmes.

Consortium Hapien : zone spatiale fabuleusement riche, avec soixante-trois planètes habitées, le Consortium Hapien est devenu synonyme de féroce protectionnisme et les frontières des Hapiens sont protégés avec zèle. Bien que très peu de gens n’aient jamais vu ces mondes, les rumeurs ont rapporté que des trésors étonnants y sont entreposés tels que des gemmes Arc-en-Ciel, des arbres de Sagesse, et des armements de contrôle spirituel. Pendant le règne despotique de Palpatine, le Consortium est resté isolé du reste de la galaxie, évitant par la même occasion l’Empire. Le Consortium Hapien a cessé son long isolement quand la Reine Mère des Hapiens a inopinément contacté la princesse Leia Organa pour tenter de conclure un mariage d’intérêt.

REGION DE L’EXPANSION

Riche en matières premières, la Région de l’Expansion a été exploitée par des corporations qui ont repoussé les limites de la colonisation. Il s’agit également d’une zone stratégique importante, parce qu’elle constitue un point de ravitaillement sur la route qui mène sur les Territoires Extérieurs.

CENTRALITE

La Centralité est une zone démodée et son économie régresse. Malgré cela, elle est connue pour ces célèbres casinos d’Oseon et les vies cristallines du système de Rafa. La Centralité jura allégeance à Palpatine peu après la formation de l’Empire. Le système reçut de l’Empire une certaine autonomie, car la plupart du temps les forces impériales eurent peu d’intérêts à diriger une zone aussi peu attractive.

BORDURE MEDIANE

Avec une plus petite population et moins de ressources naturelles que beaucoup d’autres régions, la Bordure Médiane est un territoire où les résidants doivent travailler dur pour surmonter les difficultés quotidiennes. Plusieurs planètes ont accumulé assez d’argent pour subvenir seules à leurs besoins et même vivre dans un certain luxe, malgré que la piraterie soit assez fréquente, pillant des flottes de marchandises et se cachant souvent dans les espaces encore inconnus, loin des routes commerciales. La population de la majeure partie de la Bordure Médiane est clairsemée à cause du peu de ressources. Explorée et cartographiée seulement partiellement, cette région fut fréquemment inspectée par des patrouilles, du temps où elle était sous contrôle Impérial, parce qu’elle offrait d’innombrables cachettes aux Forces Rebelles.

Espace Bothan : les bothans sont une race d’aliens qui ont colonisé un certain nombre de mondes. Plusieurs bothans occupaient des positions élevées au sein de l’Alliance et la Nouvelle République.

Hégémonie de Tion : au temps de la pré-République, cette région était la base secrète du conquérant Xim le Despote mais, depuis, ce n’est plus qu’un trou perdu et désolé.

Secteurs de Senex & Juvex : ces deux secteurs sont tous deux gouvernés par des groupes élitistes aristocratiques. Chacun se considère comme très indépendant mais les deux secteurs forment une alliance militaire

BORDURE EXTÉRIEURE

- La Bordure Extérieure est une zone contenant en grande majorité des planètes anarchiques à cause de l’éloignement du centre de la galaxie. Beaucoup de planètes qui y sont recensées sont inhospitalières. C’est l’une des régions les plus vastes de toute la galaxie ; en raison de sa distance du noyau, le secteur était d’une grande aide pour l’Alliance. Le Grand Moff Tarkin reçut comme tâche de gérer d’une main de fer cette zone dépourvue de loi.

Secteur de Kathol : zone reculée ayant peu d’importance sur le plan militaire.

Secteur d’Elrood : ce secteur comporte plusieurs planètes commerciales importantes et s’inscrivait autrefois le long d’une route de contrebande.

Nébuleuse de Minos : située aux frontières de l’espace connu, cette nébuleuse inclut le système de Shesharile.

Secteur Méridien : le secteur méridien est une région peu peuplée située dans la Bordure Extérieure. La Nouvelle République a plusieurs bases dans le secteur, mais la plupart des planètes restèrent neutres en dépit de la proximité de l’Empire. Neuf ans après la Bataille d’Endor, une épidémie de peste moléculaire a décimé environ trois quart de la population locale.

Vestiges de l’Empire : cette zone Impériale regroupe les dernières forces de l’Empire, maintenant appelés Vestiges. Entretenant des relations diplomatiques avec la Nouvelle République, cette relation s’est transformé en alliance depuis l’arrivée d’une menace venue d’une autre galaxie.

Espace Sauvage

Dernières frontières des régions connues, les planètes civilisées de cette zone sont si reculées qu’elles sont peu concernées par la politique de la galaxie. C’est ce qui entraînera sur Géonosis la Guerre des Clones.

Espace Hutt : l’Espace Hutt est une étendue anarchique se trouvant entre les Territoires Extérieurs et l’Espace Sauvage. Cette zone spatiale est commandée par la puissante et corrompue espèce Hutt. La région est peu appréciée à travers la galaxie car beaucoup de contrebande transite, avec en prime des actes de pirateries et une activité criminelle intense. Les autorités impériales ont en grande partie laissé les Hutt s’occuper de cette zone, car beaucoup de citoyens vivant sous l’égide Impériale (y compris le Prince Xizor, chef du Soleil Noir) entretenaient des relations douteuses avec des organisations criminelles.

Secteur Corporatif : situé sur un des bras de la galaxie, le Bras de Tingel, le secteur corporatif est une zone industrielle libre qui ne contient aucune espèce native intelligente. En dépit de sa distance considérable des Mondes du Noyau, il est facile de se rendre dans ce secteur avec plusieurs voies hyperspatiales comme la Route Hydienne et la Route Commerciale de Perlemia. L’Autorité du Secteur Corporatif (ASC) eut la possibilité d’être autonome grâce à l’accord de l’Empire, tant que l’Empereur recevait ses taxes. L’ASC était dirigé par la volonté de faire du bénéfice, pas par l’idéologie, et les armes généralement vendues était pour l’Empire.

Bras de Tingel : cette section du Secteur Corporatif a été témoin de la plupart des combats avec les planètes colonisées de Trianii.
Planète principale :
Zonoma Sekot

Régions Inconnues

- Malgré 25 000 ans de voyages dans l’espace, la majeure partie de la galaxie demeure inexplorée et non cartographiée. L’Empire a jadis imposé des limites aux nouvelles missions de reconnaissance. Aujourd’hui sous la Nouvelle République, de nouvelles explorations commencent.

Nébuleuse Ssi-Ruuvi : cette zone est peuplée par les Ssi-Ruuk, une espèce de saurien à sang chaud. L’Empire Ssi-Ruuvi complotait de prendre d’assaut un vaste secteur de la galaxie à partir de la planète Bakura, mais il fut repoussé à la fois par la Nouvelle République et l’Empire ainsi qu’une race alienne venant des Régions Inconnues, les Chiss.
Planète principale :
_ Lwhekk

ROUTES HYPERSPATIALES

- Pour faciliter la navigation et le commerce, plusieurs routes hyperspatiales stables ont été établies. Voici les principales :
Voie Commerciale Corellienne : elle passe par Coruscant > Corellia > Duro > Teyr > Bestine > Yag’Dhul > Varonat > Bespin > Anoat > Hoth > Ison
Route Commerciale de Perlemia : Coruscant > Corulag > Chandrila > Brentaal > Esseles > Rhinnal > Ralltir > Arkania > Taanab > Roche (Astéroïde de) > Belderone > Quermia > Troiken
Voie Marchande de Rimma : Abregado-rae > Mrllst > Fondor > Thyferra > Yag’Dhul > Sullust > Eriadu > Clak’Dor > secteur d’Elrood & Kathol
Passe Corellienne : Corellia > Froz > Nubia > Druckenwell > Tatooine _ Route Hydienne : Eriadu > Malastare > Kuat > Alderaan > Bandomeer > Telos > Ruuria > Secteur Corporatif



Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)