Coutumes vestimentaires

vendredi 11 mars 2005
par  Benoît
popularité : 10%

La plupart des Nordlandiens ne sont pas particulièrement liés au style Viking.

Seule une caste s’en approche, il s’agit des marins, qui peuplent essentiellement les korlaks maritimes, minoritaires. Ils ont pour tâche de protéger les côtes du contient à bord de leurs draks.

Le Nordlandien standard est plus dans le ton moyen-âge occidental. Le froid le force à porter d’épaisses fourrures et la plupart des vêtements sont en cuir, en fourrure ou en peau, avec beaucoup de coutures apparentes (parfois finement mises en valeurs aec des sortes de points de croix assez esthétiques).

Les nobles apprécient beaucoup les couleurs vives, souvent à base d’étoffes peu épaisses, qui nécessitent donc de vivre dans un lieu chauffé. La Cour dispose à ce sujet de choses très extravagantes et certains courtisans utilisent même parfois la sorcellerie pour créer des étoffes chatoyantes, changeant de couleur selon leur humeur, le temps qu’il fait, l’heure de la journée...

Les lanières de cuir constituent un élément important de la tenue vestimentaire du voyageur. Elles servent essentiellement à étanchéifier la tenue car le froid mordant pendant un trajet pourrait geler un membre sans que son propriétaire ne le sente s’engourdir. Il est donc important de serrer les manches et les jambes avec des lanières.

Pour protéger les yeux du reflet du soleil dans la neige, ceux qui s’aventure en haute montagne utilisent des lunettes de résine, qui peuvent être d’apparence assez moderne car elles sont moulées sur le front du propriétaire avant de durcir avec le froid. La résine étant d’un brun presque transparent, elle fait office de lunette de soleil. Précisons qu’elle se ramolie au-dessus de 45°C. Les plus pauvres prendront de la résine moins fine et devront alors percer de minces fentes pour voir sans brûler la rétine (sortes de lunettes d’esquimaux). Ce modèle-là est plus résistant mais moins pratique.

Aux pieds, le Nordlandien porte très souvent des bottes de cuir ou de fourrure, serrées avec des lanières, pour pouvoir se déplacer dans la neige. En ville, on trouvera plus de chaussures de cuir, plus basses, plus élégantes mais moins chaudes.

Le froid étant l’ennemi du pauvre, un décolleté est un signe de richesse et toute parcelle de peau exposée est considérée comme un luxe appréciable (les manches courtes sont considérées comme sexy, les mini-jupe à la limite de l’indécence...)


Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)