Sacha nous voilà

mardi 22 février 2011
par  Asshâni
popularité : 91%

Ô ma dame, je t’ai bien délaissé ces derniers temps, pardonne un vieil ami qui se laisse distraire par ses péripéties sur le long chemin de sa quête.

*asshâni, ouvre ses fontes, et en sort un vulgaire sac, de ce sac il en tire un coffret d’une poignée de pied, il se met à l’écart du groupe s’assoit en tailleur, du coffret il sort une réplique de la statue de sa dame de Babylone.

La statue est noire d’obsidienne, elle représente une femme majestueusement ailée, tenant une sphère noire parfaite entre ses mains tendues devant elle. La femme voluptueuse est encapuchonnée, et on distingue à peine ses traits que l’on peut deviner délicats. ses avant bras, torse et ailes scintillent de milles feux

il s’assoit en tailleur, d’un aspect extérieur le Mekhet médite, sans plus.

"Nous avons traversés des milliers de lieues ma dame, égorgé de nombreux ennemis, et nous touchons au but : Sacha la Daeva.

Nous sommes arrivés à Brocéliande, il y a peu, je n’aime pas la forêt, la nature semble me rejeter, en d’autres temps j’aurais été triste, mais je n’y arrive plus tu sais. il est ironique de se battre pour défendre une chose qui te repousse, mais j’ai fait mon choix et j’arrive encore à apprécier un trait d’esprit.

A brocéliande nous avons rencontrés des mauvais génies, comme les petites pestes qui accompagnent la goulue, mais en version noire. Je les préfère presque, eux au moins essayent de tuer.
puis en pèle-mêle des loup garou peu ou pas incommodés par notre présence de non vivant, des arbres qui marchent - ce serait d’ailleurs peut être utile contre Uta napisti à supposer que ces ents tiennent le choc en plein désert, et des druides - expérimentateurs.

Il mènent des expériences, et chacune de leur clairière est une thématique différentes celle ou je me trouvais avec mes compagnons étudiait les garou... ça peut toujours être utile. J’essayais de négocier des enchantements et offrait des tapis en échange, j’avais appris trop tard que ces tas de chiffons valaient fortune, c’est sharmila qui se moquerait de moi : utiliser des tapis valant des centaines d’once d’or comme barricade ...
Enfin bon les derniers me serviraient au moins à m’équiper.
Cannabix essaye pathétiquement de draguer bellatrix une puissante druidesse, tandis qu’en donnant mes instructions à mornox un serviteur des druides, je sens que ce dernier connait surement Sacha, je le questionne, le taraude, mais le bougre ne lache rien "euh je ne la connais pas personnellement" j’hésite à lui vider ce qui lui sert de tripes devant lui pour qu’il devienne plus loquace, mais kallicé et la goulue ne verrait pas ça d’un bon oeil une fois de plus.
Je laisse partir Mornox et sa garde du corps aller chercher les tapis lui accordant le bénéfice du doute... mais quelquechose me dit qu’il y a anguille sous roche.

La goulue discute avec bellatrix quand au lieu d’enchantement qui est celui ou l’on rencontra aussi sacha... sacha ce nom me fait frissonner d’excitation encore quelques jours et je pourrai lui poser toutes les questions ! Ballatrix commande à un arbre qui marche de la transporter, le cageot la prend et la pose dans ses feuillages, kallicé qui ne veut rater aucune expérience, demande aussi ainsi que cannabix. Elle accepte. les fous voyager sur un arbre marchant ... Pour ma part je reste loyal à mon fidèle Im-dir, plus sûr qu’un vieux truc croulant de 30 mètres.
La goulue quand à elle trottine derrière moi, je ne ressent meme pas l’envie de lui demander si elle veut monter en croupe ... restant pragmatique elle fatiguerait trop im dir, mais cette vision des choses ne plait pas à la ventrue, qui me houspille et me traite de goujat et de muffle ... MOI MOI qui vénère la plus belle dame qui suit, je suis un goujat.
nos visions du monde sont vraiment différentes je suis efficacité et kallicé et la goulue ne sont que tergiversations inutiles, morales mal placée, mais bon ma soeur est précieuse dans sa connaissance de l’occulte et la goulue sait se rendre utile dans des moments inattendus, à défaut elle attire suffisamment l’attention pour que je puisse tuer tranquillement nos ennemis.

Le soleil commence à poindre et la souche pourrie qui sert de monture à bellatrix et mes compagnons avance vite, nous arrivons dans une lande deserte à perte de vue et le soleil commence à poindre .... Bellatrix n’a pas l’air soit au courant de notre faiblesse, soit très inquiète, si cette pseudo druidesse ne nous était pas vitale il y longtemps qu’elle aurait fini entre mes crocs. Elle nous regarde commencer à s’inquiéter d’une curiosité toute scientifique... ce qui décuple ma haine à son égard, je me vois bien faire de son ent des planches en bois.

Excuse moi mon aimée, mais toute cette nature finira par me rendra fou. "Karnak n’est pas loin je reste ici, vous pourrez trouver refuge là bas !" nous dit bellatrix, je met pied à terre et nous continuons dans la direction indiquée.

Un bruit se fait entendre sur le chemin qui mène à carnac, je passe en dissimulation et tombe sur trois gardes sur les dents et lourdement armés. Kallicé et la goulue leur sorte le pretexte éculé des voyageuses attaquées, éculé parce qu’à chaque village c’est ce qu’elle disent.. mais bon faut croire les gaulois généreux ou niais au choix parce qu’ils le gobent 9 fois sur 10, la 10 eme je les égorge.

Elle rentrent donc à carnac qui se réveille, la nuit palit et je sens la bête s’agiter au plus profond de moi, les gardes nous mènent à l’auberge, ils réveillent l’aubergiste qui ouvre la fenêtre du premier, ni une ni deux j’escalade, invisible aux yeux de tous, et entre par la fenêtre, l’idée que tu m’abandonne à la lumière et trop terrible, et je commence à avoir beaucoup de mal à garder tout mon esprit.
Je cherche une cachette dans cette auberge pour la journée, un trappe qui mène au grenier mais trop hautte pour moi seul. J’entend kallicé et la goulue négocier pour une cave, encore une idée folette de ma soeur. La goulue monte à l’étage, je me revèle à elle dans le couloir et lui désigne la trappe, la géante me hisse sans difficulté pour l’atteindre, je l’ouvre et passe dans le grenier et aide la ventrue à s’y hisser... Kallicé n’est pas là mais elle est assez vieille pour se débrouiller.
le toit de chaume est relativement imperméable à la lumière, un mince filet de lumière passe dans un coin, qui fait fumer mes yeux, je les détourne immédiatement, la goulue ne peut comprendre... que les journées sont un enfer sans ton soutient ma douce ! que peuvent il comprendre eux qui n’ont jamais ouvert les yeux sur la nuit et l’ombre ?

La journée passe, nous sommes éveillé, ca fait du grabuge dans la cave, et je suggère habilement à la goulue d’envoyer des animaux voir ce qui se passe, pas mal de temps après une musaraigne revient faire son rapport, "une méchante dame à tué deux d’entre nous" la goulue pleure avec toutes les musaraignes ces deux valeureuses perdu au combat ; tandis que moi, je me retient de massacrer ces rongeurs inutiles.
Tes bras s’étendent enfin sur le monde et je reprend mes forces, je descend rapidement à l’auberge, cannabix est là, la cave est verouillée. Je pense à une solution de sortie, et puis vu le nombre de personne dans la salle commune je decide de revenir au bonne vieilles méthode, je bois l’aubergiste, et un vendeur de plante attablé près de la porte. reste un dernier ivrogne qui sera bu lui aussi par la goulue.

Kallicé sort de la cave le plus dignement possible, enfin autant qu’il est possible quand on se ballade avec un sac de céréales pour tout accoutrements.... puis elle redescends comme si de rien n’était dans une tenue de gaulois d’homme.
Elle aurait entendu qu’un bande de brigand agit dans le champ de pierre, ca tombe bien c’est là ou est sacha.
nous quittons carnac, kallicé tiraillé par la faim décide de boire un garde, très bonne idée, ce qui devait arriver arriva : nous nous enffuyons sous des salves de flêches sifflante et ...crépitantes, Im dir manque de peu d’être touché mais active son pouvoir de protection et une flèche crépitante se casse sur son flanc, Cannabix à moins de chance, deux projectiles viennent se ficher dans son dos...

arrivée hors de porté des armes que je pense enchantée de la garde carnac, nous nous arrêtons, les deux femmes pratique des soins d’urgence sur la goule de la goulue, qui ne souhaite pas que je l’achève.
Nous mettons le cap sur les alignements des menhirs, et une mystérieuse brumes nous enveloppe, nous progressons vers le centre du champ quand j’entend des bruits : je part en éclaireur et voit trois hommes armures bouclier et épée crépitantes ... enchantées
me voyant beaucoup moins faire le poids je rebrousse chemin, quand soudain nouveau bruit : cri atroce, je retourne dissimulé pour constater trois ombres s’enfuir dans la direction opposée, et constater la mort des trois hommes ... des mauvais génies.
Je m’empare de l’équipement et revient vers mes compagnons, décision est prise de continuer vers le centre.

des murmures rituels ressemblant à du démoniaque nous parviennent, et nous découvront caché par la brume une splendide femme sur un dolmen, bras écarté et ... nue incanter devant un parterre d’une dizaine d’homme et des femmes, ça me rappelle quelque chose... j’entraperçoit mornox ! qui incante gaiement enfin démoniaquement, je me glisse invisible à ses cotés et apparait lui demandant à l’oreille "alors elle est ou sacha ?" il cri l’incantation des autres s’arrêtes, et la magnifique femme nue descend du dolmen, elle ne veut pas être interrompue, et sa brutasse de garde du corps nous fait clairement comprendre de partir, mornox n’en mène pas large sous mes menaces à demi voilées, mais je recule pour cette fois.

seulement ces idiots envoie mornox et sa garde du corps patrouiller, je le suis, et transforme son ombre en un crane ricanant ce qui le fait bondir, dans l’instant je lui met le couteau sous la gorge... et lui explique que ce jeu à finit par me lasser et que si il ne m’indique pas quelquechose d’utile je le tue.
sa copine la guerrière n’ose pas risquer la vie de mornox et pose son épée à ma demande.

et mornox suinte de peur pour m’apprendre que la femme nue du dolmen est sacha ...

Quels imbéciles nous faisons ! obnubilé par des mauvais souvenirs nous avons faillit passé a coté, mes compagnons me rejoignent et je n’écoute déjà plus mornox qui gémit, revenant vers le dolmen, et fendant les fidèle je m’agenouille devant sacha

"Enfin Sacha nous t’avons trouvé"


Commentaires  forum ferme

Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)