Champ de bataille

Benoît
lundi 26 mars 2007
par  Benoît
popularité : 91%

Le fruit de la vie s’enferre
Au cœur d’un ennemi sincère
Au regard dur, au regard torve
Le visage verdâtre et blême
De rage il brandit son emblème
La bave aux lèvres, au nez la morve,
Il se rue au milieu des traits,
Fondant droit, jamais de retrait,
Levant ses armes empourprées
Il épuise la vie, le jour
Il attend la victoire rangée,
La paix tombée sur les labours.
Dans la nuit des ombres rôdent
Frôlant le sol, cherchant les corps
Hurlant aux étoiles en maraude
Privée de matière, maudites
Par cette défaite record
Aux odes à jamais interdites.

Benoît, 2007.


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur

Brèves

30 juin 2006 - Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ?

Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ?
Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ? Certains vous (...)