02 La soumission de Hallis

Un chapitre des mémoires de Mesgora
jeudi 29 juin 2006
par  Taho
popularité : 4%

La lune est claire et mes nouvelles terres m’embrassent au réveil, pleines de promesses et de gloire à venir. Les bras de ma concubine viennent s’enlacer autour de ma taille, et je sens ses dents remonter le long de ma chair d’albâtre ; l’heure est venue de partager mon immortalité à nouveau. Une fois la demoiselle rassasiée, je commence à poser sur papier mes dernières péripéties qui ont changé mon rang du tout au tout. Seigneur de Rilec, j’étais un Prince. Ma victoire face au redoutable seigneur de Guerre loup-garou Samos de Hallis m’a donné une armée avec laquelle je peux devenir Roi. Dix années se sont écoulées depuis notre fameux duel de Thessalie chanté à présent par les troubadours d’Athènes à Spartes et de Crète jusqu’en Macédoine, et pourtant, j’entend encore le cri des guerriers, je sens le sol trembler sous leur clameur et l’extase de la victoire faire vibrer mon être.

A peine une année a suffit à décupler la vitesse à laquelle je pensais jamais asseoir mon pouvoir dans ces régions. Mais pourtant, me voilà, secondé par plus de huit cents féroces guerriers Hittites, fidèles à mon allier Samos de Hallis qui s’avoue lui-même mon vassal. Rilec s’étend, renforcé par la puissance de Hallis. Les cicatrices de la peste s’estompent, et bientôt, les grands de la Grèce apprendrons que par le fer et par le feu, je me suis taillé une place à leur table. L’heure n’est pas venue de m’en faire des ennemis, et pour mes conquêtes, c’est vers le Nord que mes yeux se tournent, où les pâturages sont verts et riches et les peuples peu organisés. J’y repenserai à notre retour de l’Olympe qui devrait avoir lieu d’ici quelques décennies. Je n’ose pas m’aventurer loin de mes cités avant cela. Lorsqu’une génération de Hittite se sera habituée à notre alliance, je pourrai repartir sur les routes en paix.

Je suis satisfait de ma décision de prendre Calos à mon service, il s’est montré être un fidèle lieutenant et continu de me servir avec honneur et respect. Je l’avais pris à mon service après l’avoir défait, lui et ses hommes, lors d’une escarmouche en marge du fort. Victorieux, je lui avais donné le choix de partir en exil ou de se battre sous ma bannière : il demeura. A mes côtés depuis lors, il était là durant mon duel, et également la plupart des années que j’ai passé à Rilec. La nuit prochaine, je le laisse partir seul pour Rilec, enfin, seul en apparence. J’ai placé l’un de mes fidèles suivant à le suivre comme une ombre afin de tester sa loyauté. J’espère qu’il demeurera à mes côtés, car il fait un allié précieux sur le champ de bataille.

Le prince Mesgora deuxième du nom est mort l’hiver dernier. Son fild Nemed le puissant lui a succédé. Tous s’accordent à dire qu’il ressemble à feu son père comme deux gouttes d’eau. Lui-même était réputé comme le sosie parfait de Mesgora premier, le fils du sanglier. Les êtres humains sont si facile à berner.

Je n’ai toujours pas de nouvelles de mon frère de sang Dæva parti en Judée. J’espère le revoir bientôt, et du bon côté de mon épée, espérons-le. Je ne doute pas une seconde que nous nous reverrons, mais l’éternité s’étend devant nous, et l’attente ne m’intimide pas.


Commentaires  forum ferme

Navigation

Articles de la rubrique

Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)