Nos amis les farfadets

12 janvier 2011
jeudi 17 février 2011
par  Sophie Conteuse
popularité : 91%

Nous passons la journée à l’abri dans la petite grotte moussue et humide, après avoir pris soin de ligoter notre guide, Davi, qui nous faisait des histoires.

La nuit suivante, quand nous sortons de notre torpeur, Davi a disparu, et les autres compagnons aussi. Pire… Cannabix a été poignardé, presque mort ! Je le soigne avec mon sang. Du coup, j’ai très faim…

Kallicé et moi nous mettons à la recherche de l’Égyptien, en suivant les traces de pas vers le ruisseau. Asshâni et Cannabix suivent le ruisseau dans l’autre sens. Mais très vite Im’dir vient nous prévenir qu’ils ont trouvé une tête coupée et pendue à une liane. La tête de notre guide trappeur Davi.

De notre côté, nous retrouvons aussi une tête, pendue dans les même circonstances. Quelle forêt sinistre !

JPEG - 861.4 ko
La forêt touffue des Carnutes

Nous avons le choix : soit essayer de trouver la clairière des druides soit aller vers le Cœur de la forêt. J’ai eu, de mon côté, la très nette impression que des petits êtres, ou du moins des présences, m’attrapaient la natte et jouaient avec nos nerfs.

La forêt semble hostile aux vivants, aux humains notamment. Mais en tant que non-vivants, la voie semble libre… Je tente de suivre une de ces créatures, qui se dirige vers le Cœur de la forêt, sans succès.

JPEG - 15.2 ko
L’un des petits lutins rieurs

Nous rejoignons le reste du groupe et nous demandons à Im’dir de repérer l’odeur de l’Égyptien. Il nous guide vers le centre de la forêt. Mais sur le chemin nous sommes attaqués par de petites créatures, qui rient et nous taquinent en nous jetant branches et feuilles. Ce sont les bons génies de la forêt.

Asshâni n’apprécie pas du tout leurs facéties et disparait. Cela amuse les farfadets. L’effet est raté, il réapparaît, fulminant. Il propose un cadeau en échange d’informations… vers la clairière des druides.

JPEG - 63 ko
Les farfadets ont des apparences très diverses

Comme il n’a rien à leur proposer, j’évoque mon sac d’herbes médicinales. Ravis, les lutins se jettent dessus et dévorent tout... à mon grand désespoir… Ce cadeau me rend sympathique à leurs yeux et ils nous escortent jusqu’à la clairière. C’est déjà ça !

Manifestement ils nous cachent des informations sur la présence de l’égyptien dans la forêt. Nous arrivons vers la plaine des druides. Ils sont rassemblés autour d’un feu. Nous envoyons Cannabix pour prendre contact avec eux.

Un des druides s’approche, un jeune, nommé Ocarix. Nous lui posons quelques questions sur la forêt de Brocéliande, les esprits en présence, les dangers qui nous guettent. Il ne nous en dit pas beaucoup, en tout cas je n’ai pas tout suivi. Je suis surtout préoccupée par le fait de me nourrir. Une fois que mes compagnons ont fini de parlementer avec le druide (pour enchanter une lame, notamment), je me jette sur un des gardes qui protège le camp des druides et je peux enfin être plus sereine.

JPEG - 85.2 ko
L’une des dryades du Cœur de la forêt

Nous revenons vers le cœur de la forêt ; nous retrouvons nos lutins qui nous guident vers une source. Là, des jeunes dryades se baignent. Ce sont également des créatures féériques, bien que nettement plus grandes que les petits farfadets qui nous escortaient. La clairière est étonnement luxuriante. Asshâni essaie de poser quelques questions, mais les fées ne lui parlent que de l’harmonie avec la nature. Elles savent que la zone de Brocéliande est plus dangereuse. Les fées de là-bas ont décidé d’agir à l’encontre des mortels, qui semblent, de leur point de vue, clairement agresser ce qu’elles appellent l’Enchantement du Monde. Plus les mortels se développent, plus ils détruisent la forêt et le lien avec la Nature. L’Enchantement du Monde est en péril. Les bons génies l’acceptent, ils luttent de manière pacifique en ravivant chez les hommes le souvenir de leur présence, notamment à travers leurs mille et unes facéties. Car les fées ne sont visibles que par ceux qui croient en elles… comme si cette croyance nourrissait leur existence. Kallicé semble s’intéresser à ces histoires d’énergies, sans doute à cause de ses talents d’auspex.

JPEG - 157.5 ko
Une autre dryade
Par PlastikStars

Pendant que je vais, accompagnée d’une dryade et de Cannabix, cueillir quelques plantes magnifiques et clairement imbibées d’énergie occulte, Kallicé et Im’dir se lancent dans une danse avec les dryades et les farfadets. Asshâni, de son côté, ronge son frein, il doit faire de gros efforts pour ne pas massacrer tout le monde.

Notre prochain objectif : Brocéliande, la mère de toutes les forêts, que les dryades appellent avec révérence le Jardin des Origines… y trouverons-nous la légendaire Sacha ?


  • MJ : Benoît
  • PJ : Asshâni, Kallicé, La Goulue

Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)