Les secrets de Sun-Wukong

journal de Nebty, fils de La Goulue
lundi 18 juin 2012
par  Sophie Conteuse
popularité : 2%

La nuit revient sur la petite ville où régnait la vieille princesse Wei. Princesse mortelle qui, sous la surveillance de Khet-Raneh, est en train de basculer dans sa condition de non-vivante.
Avec le lot de souffrances qui accompagne ce passage.

Kama et moi sommes tout près de la porte. Le non-vivant qui avait l’habitude de se cacher ici semble disparu.

Du côté du lit, la vielle femme retrouve ses forces.
Khet-Raneh veille sur elle, commence à l’instruire sur sa nouvelle condition. Mais elle semble encore sous l’emprise de son maître, Cheng, le « Tigre-Diable ». Nous tentons de la convaincre qu’elle est libre, mais elle proteste, s’inquiète de son maître… qui, d’ailleurs, ne tarde pas à appeler derrière la porte.

« Ouvre cette porte, Wei ! C’est un ordre ! »

Pas d’autre issue que le balcon pour nous sauver.
Khet-Raneh confectionne un cordage, et nous voilà à descendre le long du donjon, juste au moment où la porte est défoncée par Maître Cheng et ses gardes.
Kama descend avec agilité, tandis que Khet-Raneh et moi nous écrasons lamentablement. J’amortis tant bien que mal la chute de Bastet, et Khet-Raneh recueille dans ses bras son infante.

Dans le donjon, Maître Cheng pousse un rugissement de tigre furieux. Il est temps de déguerpir…

Nous escaladons les remparts et sautons, tandis que notre compagnon Wu-Lee nous rejoint… et saute. L’atterrissage se passe mieux, cette fois ci, j’ai même pu me permettre un petit saut périlleux, avec réception acrobatique de Bastet sur pattes avant.

Nous passons plusieurs nuits à fuir la ville, nous refaisant une santé au gré des passages dans les villages.

Quelques nuits plus tard, nous sommes enfin de retour à Xiling. Et c’est Sun-Wukong qui nous accueille.

« Ah ! Je vois que vous avez réussi votre mission ! Parfait. Maintenant, le roi dragon ! Hop ! »

Kama proteste : elle exige de comprendre pourquoi Sun-Wukong nous envoie NOUS pour accomplir ces missions.
Mais le singe ne veut pas nous répondre, menace Kama qui refuse de lui obéir… et finit par repartir avec un bond monumental, en nous donnant rendez-vous à la prochaine lune, avec la fleur d’immortalité de je ne sais plus quelle montagne inaccessible.

Nous restons au milieu du village, assez perplexes…

Arrive Kallicé, manifestement épuisée par la présence de Sun-Wukong. Les villageois sont fiers que ce personnage légendaire ait élu domicile chez eux, les protégeant des attaques des brigands… mais il a aussi détruit un bâtiment du village sur un coup de tête.

L’espace d’un instant, je jette un coup d’œil à l’endroit où ma mère dort. Il est intact.

Seule Bastet et moi sommes au courant de cet emplacement, aussi je reviens vers les autres un peu rassuré.

« Où sont Ping et Lorg ?
- Envoyés par Sun-Wukong auprès de la princesse Fang-Ju. Lorg a pour mission de la séduire.
- De la… quoi ? On parle bien du même Lorg ?
- Oui, je sais… soupire Kallicé. Mais c’est un ordre de Sun-Wukong… et il est TRÈS convainquant… »

Il est grand temps d’aller rejoindre nos deux amis dans l’état de Chu, pour contrer Sun-Wukong.

Nous arrivons à la capitale, Wu-Lee présente mes amis à Fang-Lu. Tout près de la princesse, nous repérons un étrange personnage enrubanné, couvert de froufrous. C’est Lorg, qui nous lance un regard assassin en nous voyant pouffer. Ping est à ses côtés, dans un costume plus classique.

La princesse Wei nous suit toujours, elle et Khet-Raneh s’entendent à merveille. La princesse porte d’ailleurs un collier de grand prix, « cadeau de son sire ».
Nous regardons en biais cet étrange couple de vieillards…
J’apporte aux érudits le résultat de ma collecte de contes, et nous consultons des ouvrages.

L’un d’entre eux attire l’attention de Kama : un certain Xuang-Zong a écrit tout un ouvrage sur Sun-Wukong, son ami de longue date.

Je me renseigne sur Xuang-Zong, qui apporte régulièrement ses
contributions à la bibliothèque de Fang-Ju. Un des responsables de la bibliothèque me donne son adresse, dans cette ville même, dans le quartier des tanneurs.

Nous voilà en route, et quelques nuits plus tard, nous nous trouvons face à un très vieil homme, ou plutôt un très vieux non-vivant.
La discussion, comme nous pouvions l’espérer, est riche en enseignements.

Xuang-Zong est bien un ami de Sun-Wukong, mais il s’est éloigné de lui quand il a vu ce dernier dévier et devenir de plus en plus incontrôlable.

Pas très étonnant : l’homme-singe a survécu à des épreuves incroyables, même face aux dieux locaux. Il a été faire rayer son nom sur le registre des morts (ce qui lui a accordé l’immortalité), a passé 72 jours et 72 nuits dans un four divin sans broncher…

Si bien qu’il ne craint plus rien ni personne, et son côté facétieux cède le pas à la méchanceté et à la provocation des puissants. Le vieil homme nous met en garde : si nous rentrons dans son jeu, nous sommes en danger.

À bien réfléchir, il y aurait peut-être une piste : vers la Mongolie, des chamanes savent calmer les esprits, peut-être que leur savoir pourrait nous aider à affronter Sun-Wukong…

Nous prenons congé du vénérable, et allons rejoindre Lorg, toujours enrubanné, qui écrit péniblement un texte pour Fang-Ju.

Il va sans doute falloir reprendre la route vers les plaines de Mongolie… mais qu’arrivera-t-il à notre pauvre village, quand Sun-Wukong verra que nous ne ramènerons pas la fleur d’immortalité, la couronne du roi dragon ou autre objet inaccessible ?


Commentaires  forum ferme

Logo de Benoît
samedi 17 août 2013 à 22h08 - par  Benoît

Bonjour,

Vous pouvez trouver la liste complète des textes de cette grande aventure sur la page suivante, qui en détaille les différents chapitres par époque.

Les textes de SophieConteuse sont disponibles dans la rubrique La Goulue. Pour les avoir dans l’ordre, il faut simplement commencer par la fin : Des Carnutes à Brocéliande.

Logo de Chris
vendredi 16 août 2013 à 10h12 - par  Chris

Ce monde imaginaire que vous décrivez est intriguant, je ne pense pas avoir commencé par le début, pourriez-vous s’il vous plaît me donner le titre du premier article de cette série.
Bravo en tous cas pour votre écriture créative et bonne continuation pour la suite et pour vos prochains projets.
Christian Pellerin

Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)