Des Larmes pour peinture guerrière

Calli Kayan
dimanche 23 juillet 2006
par  Calli Kayan
popularité : 91%

Larmes sur mon visage serviront de peintures guerrières,
La colère comme une monture écumante, je cherche...
Et parcours les vastes plaines de mon intérieur, Amère
Amère de ne pouvoir y trouver l’amour , je cherche..
Fouillant dans mes entrailles , mon cerveau, mon âme
Hache à la main je cisaille la forêt de la vie
Ces veines comme des lianes je les déchirent et entame..
Ma course... le sang coule, sève d’ arbres détruits
Je parcours le chemin du cœur... mon but ultime
Le voilà, qui bat, le complice..il bat sans fin
Il y cache ce que je cherche, il abrite... quel crime...
L’amour... Ma hache se lève et le détruit... enfin
C’est la fin !

Calli Kayan, 2006.


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur

Brèves

30 juin 2006 - Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ?

Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ?
Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ? Certains vous (...)