Si l’Homme était un voilier

Calli Kayan
mardi 6 juin 2006
par  Calli Kayan
popularité : 90%

Si l’Homme était un voilier
Son corps serait une coque en bois d’ébène
Son coeur, serait une grande voile blanche
Et si le vent était l’Amour qui gonfle cette grande voile blanche...
Voilà le bateau qui doucement chemine, solitaire
N’ayant pour seule boussole que le vent qui le pousse.
Voilà le bateau qui doucement chemine, laissant derrière lui
Comme preuve de son passage, une éphémère trace d’écume.
Les lettres dorées de son nom brillent sur la proue : ESPOIR
Le vent tombe soudain quand l’obscurité arrive
Voilier est seul, la nuit a mis sur ses épaules son manteau de soie noire.
La lune éclaire faiblement le navire immobile sur les flots, qui dort
Un léger clapotis brise le silence
Dans l’obscurité la mer berce son écume comme une mère bercerait son enfant.
L’aube renaît , le vent se lève, gonfle la grande voile blanche, le bateau vogue...
Il glisse dirait-on sur la mer calme.
Des dauphins sur cet immense ciel qu’est l’océan sautent et virvoltent ;
Formant en retombant des nuages d’écume.
Par un matin de mai le bateau voguait épousant l’eau de son corps
Une voile Blanche à l’Horizon soudain se profile et vient vers lui à toute allure.
Le vent amour a guidé le coeur de cet Homme vers celle qu’il aimait.
Sous le regard du soleil témoin de cette aventure, ils se marièrent sur une plage de Bretagne.
Au loin deux grands voiliers avançaient l’un à côté de l’autre.
Si l’Homme était un voilier, son corps, une coque en bois d’ébène
Son coeur, une grande voile blanche et le vent, l’Amour ... Alors...
Il suffirait à l’Homme de laisser son coeur le guider... Alors le monde s’en porterait mieux...


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur

Brèves

30 juin 2006 - Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ?

Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ?
Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ? Certains vous (...)