L’Antichambre du Monde Bleu

Encyclopædia
mercredi 10 mai 2006
par  Benoît
popularité : 1%

Les Altariens qui se téléportent quittent le monde réel pour passer par l’Antichambre du Monde Bleu, sorte de dimension intermédiaire entre le monde d’Altaride et le Monde Bleu. Le voyage est dangereux mais les élémentalistes ont tracé des voies pour aller d’une de leurs cités à une autre, des sortes de routes à suivre scrupuleusement pour arriver indemne. Il est cependant possible de sortir de ces voies pour tenter d’accéder à d’autres lieux et/ou à d’autres époques mais les risques sont titanesques, les survivants sont extrêmement rares. Les voies sont « tracées » par des explorateurs qui ont laissé des signaux afin de guider les voyageurs. L’Antichambre Monde Bleu apparaît à la base plutôt comme un vaste espace sombre, vide, silencieux, peuplé de quelques lointaines lueurs. L’environnement change régulièrement, prenant une apparence variable.

Il est possible de se « retrouver » dans l’Antichambre afin de voyager ensemble ou même d’y tenir une réunion.

Généralement le voyage par téléportation est effrayant mais procure une sensation impressionnante de connaissance, comme si entrer dans cette dimension ouvrait les sens et permettait de mieux comprendre l’essence de l’univers. Cette sensation peut être si grisante qu’elle arrive à pousser certains voyageurs à passer de plus en plus de temps dans l’Antichambre.

L’endroit n’est plus soumis aux lois physiques du monde réel, espace et temps sont mêlés. Il est possible de croiser des voyageurs venant d’autres lieux ou d’autres époques (tous viennent cependant d’Altaride). Les chemins tracés sont généralement matérialisés par des fils qu’il faut suivre parmi une forêt de possibilités (et sans briser son fil).

Le temps ne suivant plus son cours, il est même possible de se croiser soi-même, lors d’un précédent voyage. Une puissante entité gardienne de l’Antichambre du Monde Bleu, la Lueur, veille toutefois à éviter toute violation de certaines lois dont le paradoxe temporel. Elle commence le plus souvent par sermonner et mettre en garde les contrevenants avant de sévir de manière... radicale. La Lueur garde également les passages entre Altaride et le Monde Bleu. Elle est liée à Méhia.

Généralement, un voyage par l’Antichambre a une durée dans le monde réel qui peut aller d’une fraction de seconde à un peu plus d’un mois. Dans certains cas très rares, plusieurs années peuvent s’écouler, ce qui rend le voyage risqué : les Altariens ne se téléportent qu’en cas de nécessité absolue.

Les voyageurs qui suivent un fil doivent toujours aller de l’avant. S’arrêter risque d’attirer l’attention de créatures dangereuses. Revenir en arrière est donc difficile et prend largement autant de temps que d’aller vers un lieu éloigné. Entrée et sortie sont des lieux dissociés.

Qui vit dans l’Antichambre du Monde Bleu ?

L’endroit contient simultanément toutes les personnes qui se sont téléportés, celles qui se téléportent et celles qui se téléporteront. L’Antichambre est infiniment vaste donc elle semble pratiquement déserte.

On trouve également des Errants, des personnes qui se sont perdues lors d’un voyage. On trouve des animaux parmi les Errants (y compris des dragons), qui sont passé par des portails dimensionnels parfois ouverts spontanément sur Altaride.

Le Monde Bleu est né au moment où un groupe de stellaires a fui Altaride en tentant de sauter en « hyperespace » trop près d’Altaride. Une déformation dimensionnelle due à la présence de l’énergie magique d’Altaride a entraîné l’ouverture d’une sorte de brèche dans la trame de l’univers au niveau de la planète. Méhia a contrôlé cette brèche en mettant en place une zone tampon contrôlée par la Lueur, qui empêche les interactions entre le Monde Bleu, où sont coincés les stellaires (les Anciens Dieux) et le monde d’Altaride.

La Lueur est extrêmement puissante mais n’est pas omnipotente, elle peut donc laisser passer des erreurs, elle ne peut pas être partout à la fois. Certaines personnes peuvent donc profiter de ces moments d’inattention pour agir au-delà des règles (les Anciens Dieux, enfermés par la Lueur dans le Monde Bleu, esquivent la Lueur pour interagir sur le monde d’Altaride ou du moins sur les voyageurs.

Lorsque Méhia a créé l’Antichambre pour refermer la brèche du Monde Bleu, plusieurs Stellaires se sont retrouvés piégés dans cette antichambre. Quelques-uns sont morts, d’autres ont réussi à ressortir via des passages dimensionnels comme les portails des élémentalistes. Mais surtout quelques uns sont devenus les Guides de la Lueur (les « Premiers » : ils travaillent pour elle, ils la secondent et en échange elle les héberge et veille sur eux. Les Guides sont donc des résidents de l’Antichambre du Monde Bleu. Ils connaissent d’innombrables secrets de l’univers d’Altaride mais évitent de les dévoiler pour protéger la Lueur. L’Antichambre étant hors du temps, les Guides ne vieillissent pas : ils ont toujours fait parti de ce lieu et en feront toujours partie.

Le voyage dans l’antichambre est extra-corporel mais l’impression physique reste bien là : il est possible de se bousculer, se blesser dans l’Antichambre. Ces interactions n’agissant pas directement sur le corps, elles ne sont pas réellement physique, ce sont plutôt des attaques psychiques, des attaques mentales liées à la concentration. Généralement la Lueur veille à ce que les interactions majeures de ce genre ne dégénèrent pas mais cela peut très bien se produire. Un Guide peut aussi se faire tuer (voire quitter l’Antichambre par exemple pour tenter d’aller vivre sur Altaride). La Lueur peut donc dans ce cas élire un nouveau Guide, qui peut potentiellement être un Altarien (et pourquoi pas un PJ ?)

La création de l’antichambre a également piégé des Démons, de la même manière que les stellaires. Certains d’entre eux sont donc également passés sous les ordres de la Lueur. Ils jouent le rôle de Gardiens, veillant à ce que les Anciens Dieux n’accèdent pas à l’Antichambre et ne communiquent pas avec les Altariens de passage. Certains endroits de l’antichambre voient donc des rassemblements de Démons, qui gardent les zones sensibles de passage entre le Monde Bleu et l’antichambre. La communication entre les Anciens Dieux et les voyageurs s’opère généralement par télépathie quand la surveillance des Gardiens et de la Lueur se relâche.

Les Démons sont plus ou moins maintenues en esclavage par la Lueur, qui a besoin d’eux. Eux-mêmes vouent une haine farouche aux Anciens Dieux, qu’ils ont combattu lors de l’Apocalypse Sanglante. Ces créatures puissantes dévorent les âmes des voyageurs que leur apportent parfois les Guides. Cette faim assouvie les retient dans l’Antichambre, bien qu’il arrive parfois que certains démons Gardiens choisissent de déserter pour gagner Altaride, ce qui se solde souvent par quelques combats sanglants sur Altaride...


Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)