Le Bosphore aux Démons

dimanche 13 mars 2005
par  Benoît
popularité : 1%

Certaines contrées au cœur même de l’Empire recèlent d’inquiétantes légendes... L’une d’elles raconte l’horreur enfouie aux tréfonds des marais du sinistre Bosphore aux Démons, la baie la plus sinistre des côtes de tout l’Ouest de l’Empire. Les trésors cachés dans les temples oubliés se révèlent souvent être la contrepartie d’un douloureux tribut. Et nombre d’aventuriers impétueux ont perdu la vie en s’enfonçant trop hardiment dans l’ombre des marais...

La baie dans laquelle se jette le grand fleuve Margaveaux est sinistrement réputée. Les habitants des villages alentours connaissent nombres d’histoires effroyables contant des disparitions plus qu’étranges. Certains anciens se vantent même d’avoir aperçu des formes épouvantables se profiler dans les ombres des marais. Depuis des temps immémoriaux les humains craignent ces lieux insolites où l’on raconte que des démons et des goules hantent les ruines d’un temple oublié sur une île au milieu du bosphore. De temps à autres, un chevalier errant ou un aventurier décide d’explorer les marais et s’y perd à tout jamais.

En 867 A.S., un jeune héros est lui aussi parti à la découverte des trésors du bosphore. Il en est revenu trois mois plus tard chargé d’or et de pierres précieuses, couvert de blessures et malade de la malaria. Les paysans de l’un des villages des environs l’ont recueilli. Là, ils l’ont soigné pendant plusieurs mois alors qu’il restait entre la vie et la mort. Il délirait à cause de sa forte fièvre et racontait par bribes des histoires effrayantes sur son voyage dans les marais.

L’homme, attiré par les mystères du Bosphore aux Démons, s’y était aventuré dans le but de rassurer les paysans des environs en tuant les démons pour gagner leur estime. Après quelques jours d’errance dans les marécages, il a découvert une barque magique qui le guida vers l’île du temple maudit au centre de la baie, avant de repartir seule, l’abandonnant sur le rivage. Forcé d’aller de l’avant, l’aventurier s’engagea vers le temple et dut endurer les pires horreurs.

Dans son délire, il décrit des revenants au visage grimaçant vêtus de guenilles qui l’assaillent, des zombies sortant de nulle part pour l’occire... Le temple lui-même, si réellement le jeune homme y a pénétré, serait hanté de fantômes et de momies.

D’après le vague récit de l’aventurier, il aurait fui après avoir emporté le plus de trésors possible - autant qu’il pouvait en transporter - devant la momie réveillée d’un démon majeur, tué par un paladin il y a des siècles. En réalité, ce démon momie aurait été placé ici par Cractonus, un élémentaliste des ténèbres qui régna sur la région il y a bien longtemps. Il est gardien des trésors en espèce de l’élémentaliste mais possède un anneau magique indiquant la direction à suivre pour découvrir les trésors de magie que le mage maléfique a accumulé durant les années de sa longue vie - parchemins, grimoires, anneaux et artefacts divers - et caché au plus profond d’une caverne oubliée juste avant de mourir.

L’aventurier ne rêve que d’une chose, c’est d’être rétabli pour monter une expédition dans le but de voler l’anneau-carte, car il a percé le secret du démon avant de fuir. Mais il lui faudra du temps pour cela, car le mal qui l’habite n’est pas une maladie mais une malédiction qui s’abat sur quiconque pénétrant dans le temple du démon-momie sans le terrasser...


Informations réservées aux Meneurs de Jeu

Les Meneurs de Jeu devront savoir qu’en fait Cractonus [1] est lui-aussi un démon. La momie en question est un corps de démon (ou Worhn) qui était en cryogénisation, mais dont le générateur du bloc médical a eu des ratées. Il est mort mais son corps est toujours en vie, horrible parodie de momie antique.

Comme il est issu d’une civilisation interstellaire, il porte sur lui quelques vestiges d’artefacts de haute technologie, qui passent pour des objets magiques sur Altaride (dont une bague de navigation qui contient les coordonnées de la base avancée des Worhns installées sur Altaride pour enlever le chef de la colonie galactique avant l’Apocalypse Sanglante.

La base est située dans une zone désolée et légèrement radioactive. Elle est dévastée, sauf la partie souterraine, qui contient les appareils médicaux (et les caissons de cryogénisation, les machines de soins capables de ramener un corps inanimé à la vie... Le dénommé Cractonus se trouve dans l’un des caissons...)


[1Cractonus n’a aucun lien avec l’Ancien Dieu Cractônn.


Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)