La Chute

Nerunden
samedi 30 janvier 2010
par  Nérunden
popularité : 96%

Je ne sens plus mon corps
Ce corps sans réaction aux stimuli
Cette chaleur que tu m’offres à l’aurore
En aucun cas, ne l’englouti
Que dire de cette cervelle névrosée
Incapable de lui procurer une émotion
Lui indiquant le chemin des condamnés
Ceux qui rêvent de passions
Impossible de vivre sans aimer
Pourtant ce corps si sensible
A décidé de se rudoyer
Complexe brutalité fragile
Se profile au loin cette mort
Décidément inéluctable
Ainsi s’effacera ce corps
Empli d’une fissure palpable

Commentaires  forum ferme

Logo de Benoît
dimanche 31 janvier 2010 à 16h19 - par  Benoît

Tu es décidément très inspirée ces derniers temps. C’est un poème un peu, euh, gothique ? :)

On en frissonne !

Navigation

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur

Brèves

30 juin 2006 - Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ?

Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ?
Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ? Certains vous (...)