Chapitre 2 : Des Renforts inattendus

jeudi 14 avril 2005
par  Elcor
popularité : 92%

Le second chapitre de mon récit. Là, on rentre dans l’univers Star wars.

Plusieurs jours plus tard

Le vortex hyperspatial s’ouvrit, laissant passer le Léviathan et 5 Béhémoths, tout ce qu’il restaient de la flotte terrane.

« Commandant, réacteur hyperspatial en surchauffe. »
« Ejectez-le »

Les autres vaisseaux firent de même pour les mêmes causes. Désormais, ils étaient bloqués ici, d’ailleurs, où se situait-il, ce « ici » ?

« Commandant, l’ordinateur de reconnaît aucune constellations. »
« Vous êtes sur qu’il est en bon état ? »
« Oui commandant, il marche parfaitement. »
« Alors, des suggestions ? »
« Toute notre galaxie est cartographiée, la seule solution est qu’on est dans une autre galaxie, l’explosion des Béhémoths nous aura fait faire un « bond en avant » »
« Plausible. »

Quel désastre, sur les vingt et un vaisseaux, seuls six avaient survécus, le Léviathan, Le Jormungand, le Valitra, le Garunda, l’Hypérion et l’Alexander. De plus, ils ne savaient pas ou ils étaient, et impossible de se connecter à un quelconque réseau.

« Bon, Vérifiez si on peut atterrir sur ces planètes, on va coloniser, avec un peu de chance, on pourra reconstruire. »

Heureusement, les cuirassés avaient le matériel nécessaire à une colonisation, ainsi, ils survivraient peut-être dans ce monde inconnu.

Plusieurs jours plus tard

« Commandant, à force d’écouter sur toute les fréquences, j’ai réussi à capter un réseau qui se nomme l’holonet, apparemment, ils s’apparente à l’ancien Internet terrien.
« Bien, on sait au moins qu’il y a des personnes évoluées, on va peut »être pouvoir communiquer avec eux. Restez sur écoute permanente. »

Le temps passât, les heures se succédaient aux heures, les jours aux jours. Au bout d’un mois, Elcor pensât en avoir appris assez sur cette galaxie pour prendre une décision qui aurait de très grandes conséquences. Mais avant, il décidât d’en parler à ses hommes.

« Comme vous le savez, nous sommes coincés ici sans possibilité apparente de retour. Cependant, nous avons appris que d’autres êtres humains existaient dans cette partie de la galaxie, aussi, j’ai décidé de contacter une des factions, que l’on nomme l’empire galactique, afin de demander une assistance matérielle, notamment pour notre hyperpropulsion, même si je doute que nous ne puissions partir d’ici, peut-être pourrons nous y vivre. »
« Commandant, qu’est »ce que cet « empire » ? »
« Ils semblent être les garants de l’ordre. Ce sont pour la plupart des militaires, et non des politiciens corrompus. Je pense donc que nous pouvons leurs faires confiance. »

Quelques jours plus tard

Le message avait été lancé par l’holonet, ils avaient réussis à se brancher sur les fréquences impériales, il ne restait plus qu’à attendre la réponse.

« Commandant, un vaisseau non identifié vient d’apparaître. »
« Bien, faite décoller le Valitra, le Garuda et le Léviathan, tant qu’on ne sais pas qui c’est, on reste sur nos gardes. »
« Ils transmettent. »

« Ici le chef d’escadron Hanson, à bord du DSI « Darkness », nous avons reçu votre message et sommes envoyé ici afin de régler cette affaire. Veuillez cesser toute manifestation d’hostilité et nous dire, qui vous êtes. »
« Bien, nous rappelons nos cuirassés. Pour votre question, la réponse risque d’être longue. »
« Alors, venez me la dire à bord de mon vaisseau, nous serons plus à l’aise pour parler. »

Elcor s’exécutât, il ne voulait pas vexer son interlocuteur, de plus, n’étant pas en position de force, il n’avait pas vraiment le choix. Il s’embarquât donc sur un transport Terran, qui le menât sur le DSI pendant qu’il se demandait quelle réponse il pourrait lui donner.
Après les formules d’usage, qui fort heureusement, ne différaient pas trop entre les deux armées, ils passèrent dans le bureau du chef d’escadron.

« Alors, vous avez maintenant tout votre temps, n’est »ce pas ? »

En effet, il avait tous son temps, aussi, il lui racontât toute la mission, sa dernière, qui aurait du être si tranquille. A la fin de celui-ci, Rhen Hanson prit la parole.

« C’est une histoire intéressante, la fait que vos vaisseaux nous soient inconnus me fait croire que vous dites la vérité, cependant, qu’est qui me le prouve de manière formelle ? »
« Nos enregistrements. »
« Ils peuvent être montés de toute pièces, ils ne valent rien. »
« En effet, cependant, nous avons besoin de votre aide, sans quoi nous ne survivrons pas long... »

Il fut coupé par l’entrée d’un officier de pont.

« Monsieur, des xénomorphes viennent d’entrer dans le secteur, je ne sais pas comment ils sont venus, on aurait dit un trou noir. »

Elcor sursautât en entendant cette description.

« Si c’est bien ce que je pense, vous devez les détruire le plus vite possible ! »
« Allons, allons, aucun animal n’est capable d’endommager un destroyer stellaire, vos vaisseaux doivent être fragile pour les craindre. »
« Ils viennent de passer sous notre bouclier, et crachent un liquide sur nous. »

Une petite explosion se fit entendre.

« L’acide a explosé à notre contact, un canon laser est détruit et ses artilleurs sont morts.
« Allons voir ces bestioles, je pense que vous en savez mieux que nous, aussi, je vous demande de nous suivre. »

Ils arrivèrent sur le pont, là, Elcor identifia immédiatement les agresseurs, et pour cause, ils étaient le cauchemar de nombreuses flottes.

« Des mutalisks, tirez à vue et détruisez-les, ils sont plus dangereux qu’il n’en ont l’air. »

Alors que les zergs se préparaient à faire un second passage, une volée de laser les accueillit, ne laissant rien sur son passage.

« Vous êtes convaincu par mon récit ? »
« Je pense que oui, que savez-vous sur ces créatures ? »
« Pas mal de chose, tout est consignée dans nos archives. »
« Voudriez-vous me les donner ? »
« Certainement, mais j’ai aussi une responsabilité envers mes hommes. »
« Je vois, vous voulez intégrer l’empire avant de nous transmettre ces infos. »
« Monsieur, une frégate nébulon B vient d’entrer dans le secteur, il s’agit de pirates. »
« Envoyez les escadrons de TIE la détruire. »
« Laissez-nous faire, nous avons encore plusieurs choses à vous apprendre. Mettez-moi en contact avec mes hommes. »

La communication fût établie, et Elcor pu passer ses ordre. Immédiatement le Valitra décollât, suivit de près par ses ombres. Il chargeât son Yamato et tira sur le Frégate, la détruisant d’un seul coup. Pendant ce temps, les ombres se mirent en mode furtif et détruisirent les chasseurs ennemis.

« Hmm, impressionnant, je pense pour ma part que vous serez un bon atout pour l’empire, mais je ne décide rien. »
« Je vous fais confiance, et j’espère que votre avis sera suivit. »

Le message vers Bastion était lancé, il ne restait plus qu’à attendre la réponse.


Commentaires  forum ferme

Logo de Benoît
vendredi 15 avril 2005 à 14h19 - par  Benoît

Puisque l’histoire prend de l’ampleur, voici quelques modifications :

- Le titre des articles change, pour indiquer à chaque fois le nom du chapitre qu’il contient.
- Les articles de la nouvelle sont intégrés à une nouvelle sous-rubrique dont le nom est le titre de la nouvelle. Dans l’arborescence elle est située ici : Littérature>Star Wars>Une Mission de routine, enfin, en théorie....
- L’auteur de la nouvelle, Elcor, est administrateur de cette sous-rubrique ; ce qui signifit qu’il peut désormais gérer lui-même de manière entièrement autonome la publication et la correction de ses articles (y compris y ajouter des illustrations, des liens hypertextes ou tout autre élément qu’il jugera bon d’intégrer à ses textes). Les administrateurs du site garderont toutefois un droit de regard pour vérifier qu’il n’y aura aps d’abus (mais bon, y’a pas d’raison...)

Navigation

Articles de la rubrique

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur

Brèves

30 juin 2006 - Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ?

Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ?
Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ? Certains vous (...)