Chapitre 1 : Imprévus

mercredi 13 avril 2005
par  Elcor
popularité : 86%

Une histoire mêlant Star Wars et Starcraft.

« Paré à passer en hyperespace commandant. »
« Très bien, allez-y, je veux en finir au plus vite. »

Une mission de routine, terriblement ennuyeuse. Une patrouille dans un secteur sous tension de l’empire terran. Le plus souvent, les moyens mis en œuvre l’étaient inutilement. Tous les pirates qu’il y avait consistaient en seulement deux-trois ombres, patrouillant pour une obscure raison, et ne faisant pas le poids face aux vingt cuirassés Béhémots ainsi qu’aux vaisseaux les accompagnant, de plus, le Léviathan, le vaisseau amiral de l’escadre était un tout nouveau type de vaisseau, également nommé Léviathan. Il était long d’un kilomètre, soit deux fois plus grand qu’un Béhémot classique. Encore une mission dont il serait rentré indemne et encore plus ennuyé.

« Ouverture du vortex hyperspatial. »

Devant, une sorte de trou noir s’ouvrit, immédiatement emprunté par les vingt et un vaisseaux de guerre, la flotte assignée à Elcor, jeune mais prometteur commandant de l’armée.

Quelques heures plus tard

Le voyage en hyperespace était la partie la plus intéressante, ainsi ils pouvaient faire des exercices ou des simulations, ce qui constituait bien souvent le seul moyen d’entraîner les troupes, les vrais ennemis étant rare.

« Sortie de l’hyperespace, allumage des moteurs conventionnels. »

C’était à prévoir, si pirate il y avait, ils connaissaient par cœur les horaires de passage de l’armée, et se gardaient bien de se montrer, quoique...

« Commandant, on a un écho radar à cinq cents kilomètres derrière nous. »
« Précisez ! »
« Apparemment une force pirate, elle semble composée d’un vieux modèle de Béhémoth, il ne semble pas être équipé de Yamato, et d’une vingtaine d’ombres, aucune Walkyrie. »
« Chargez le Yamato, dès qu’il sera à porté, tirez. En attendant, rapprochez-vous ! »
« À vos ordres ! »

Arrivé à une trentaine de kilomètre du vaisseau pirate, une boule rouge apparu devant le Léviathan. Arrivé à une certaine taille, la boule rouge devint un rayon de feu, et allât frapper le vaisseau ennemi, qui explosât en une gerbe d’étincelle. Les seuls survivants furent les ombres, immédiatement taillées en pièce par les walkyries.

« Mission accomplie, aucune perte, juste les roquettes halos. »
« On appelle ça des frais, et non des pertes. Bravo à tout le monde, une prime nous attendra à notre retour, ce n’est pas tous les jours qu’on abat un Béhémoth. »

Un cri de joie retentit dans tout le vaisseau.

« Commandant, je perçois d’autre échos radars ! »
« Combien ? »
« Apparemment, toute une flotte d’assaut. »
« Répétez ? »
« Une flotte d’assaut arrive dans notre secteur. »
« Les pirates ne devraient pas en être équipé pourtant. »

Avant que l’officier n’ait pu répondre une nouvelle flotte fit son apparition, enfin, si on pouvait appeler ça comme cela.

« Je détecte une fissure spatiale. »
« Ok, on s’éloigne et on attend la suite des événements, avec un peu de chance, les zergs et les pirates s’entretueront et on aura juste à nettoyer les restes. »
« Je ne crois pas, les deux flottes se joignent et semblent s’entendre. »
« Commandant, ils lancent la chasse. »
« On se replie ! Lancez les ogives nucléaires ! »

Alors que les vaisseaux terran fuyaient, ils lancèrent leurs missiles nucléaires sur la chasse ennemie. Sitôt que les ogives arrivèrent à leur niveau, elles explosèrent.

« Fermez les volets ! »

Même à travers les volets métalliques, on vit un éclair lors de l’explosion des missiles, à la réouverture de ceux-ci, il n’y avait plus aucune trace des troupes zergs et pirates.

« On l’a échappé belle. »
« Commandant, un Béhémoth traverse le nuage, non attendez, c’est bien plus gros. »
« Commandant, ce machin avoisine les six milles mètres de long. »
« Pas de panique, on est plus rapide et il est encore loin. Opérateur, calculez un vecteur de sortie. »
« À vos ordres ! »

Soudain, des éclairs partirent du vaisseau ennemi et allèrent frapper instantanément un Béhémoth, qui explosât. Un peu plus tard, le vaisseau ennemi remis ça, en chargeant son Yamato, qui emportât deux vaisseaux.

« Trois vaisseaux détruis en moins de dix secondes, qu’est-ce que c’est ? »

« Envoyez un message à Augustgrade, et expliquez ce qui ce passe, puis passez en hyperespace. »
« Bien ! »

Ce fut fait dans un calme relatif. Enfin, la délivrance arriva, le vortex hyperspatial s’ouvrit.

« On se tire !! »

Alors que les vaisseaux commençaient à fuir, l’arrière garde explosa pour une raison inconnue. Deux vaisseaux supplémentaires venaient de disparaître...


Commentaires  forum ferme

Logo de Elcor
jeudi 14 avril 2005 à 19h58 - par  Elcor

Merci à vous deux pour vos encouragement, je posterais le second chapitre ce soir. :)
Merci à Benoit pour les correction et la mise en forme, ca me va parfaitement. :)

Logo de Benoît
jeudi 14 avril 2005 à 14h52 - par  Benoît

Les tirets devant les dialogues se changeaient en pastilles de listes, j’ai donc pris la liberté de mettre à la place les dialogues entre guillemets.
Si l’auteur n’aime pas, on peut revenir à la version de base.
J’en ai profité pour corriger 3 fautes d’orthographe, rien de grave ;)

Logo de Savatte
jeudi 14 avril 2005 à 06h36 - par  Savatte

D’après ce que j’en sais, le second chapitre est déja rédigé et je peut vous dire qu’il est tout autant prennant (je l’ai sur le disque dur). Bravo Elcor, continue.

jeudi 14 avril 2005 à 01h00

Bravo, c’est fluide et agréable, on attend la suite. Sympathique !
Si l’histoire prend de l’ampleur, on la placera dans une rubrique dédiée (dont l’auteur sera administrateur, pour simplifier les mise en ligne.)

Navigation

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur

Brèves

30 juin 2006 - Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ?

Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ?
Vaut-il mieux être jacinthe ou cactus ? Certains vous (...)