Mythe, les origines

Angle de vue : Stellaire
lundi 7 janvier 2008
par  Benoît
popularité : 93%

Cette présentation des origines du monde d’Altaride est à aborder selon l’angle de vue d’un Stellaire. Cette vision des choses est instructive mais incomplète.

Nous sommes en l’an 11623. Le peuple humain est indénombrable tant il est grand, et habite des centaines de galaxie dans l’univers. En 9 000 ans, les limites de la race ont été repoussés infiniment loin. La science humaine, enrichie de nombreuses connaissances auparavant etrangères à l’homme, est capable de réaliser n’importe quel exploit, bien que certains problêmes restent et resteront toujours de tous temps sans solution. Pendant ces 9000 années, l’humanité a bien changé. Bien que l’homme n’ait physiquement pas été notablement modifié, la génétique a fait de lui un être puissant, endurant, et intelligent, du moins autant que la plupart des autres races connues dans l’univers. Mais l’homme s’est tant étalé dans l’espace qu’il a fini par oublier d’où il est venu. L’humanité a oublié la planète qui l’a vue naître. Pour tous maintenant, la race est, sans aucun doute permis, issue d’une planète disparue avec son soleil et nommée Altar. Qui sait encore où est la Terre et le formidable rôle qu’elle a joué dans l’Histoire ?

Les humains constituent la race la plus représentée dans les galaxies colonisées, mais celui-ci doit maintenant beaucoup compter sur les autres peuples qui vivent en collaboration plus ou moins harmonieuse avec lui.

Cependant, aux frontières des mondes colonisés ou connus, il existe également des créatures hostile à l’homme ou à ses alliés. Et parmi celles-ci, les pires d’entre toutes sont encore les humains. En effet, les hommes ont quitté la Terre il y a bien longtemps en deux vagues successives, qui ont chacune formé une colonie galactique : la Puissance Humaine, où les hommes sont représentés majoritairement, et l’Alliance Intergalactique, issue de la première vague d’humains et de créatures extra-terrestres guerrières et tyranniques. Toutes les deux sont persuadées d’être les seuls et les vrais humains, et se battent dans d’incessantes querelles. Depuis des siècles, les frontières des deux grandes colonies sont en guerre. La Puissance Humaine, qui avait mené de manière durable une politique pacifiste, essaie de faire barrage aux attaques de son adversaire.

Mais en cette année 11623, l’offensive de l’Alliance, menée par les Whorn, les pires tueurs de l’univers connu, déjoue toutes les prévisions de la Puissance en attaquant en force une galaxie enti ère, au cœur d’une importante zone de la Puissance Humaine. Les pertes s’élèvent à plusieurs milliards de morts et la guerre ouverte entre les deux opposants prend définitivement le pas sur tout autre chose.

La Puissance, qui n’a pas été en guerre galactique depuis vingt siècles, subit défaite après défaite. Mais lentement, ses terribles machines de guerre se mettent en marche, toutes les richesses et les forces individuelles sont mises à contribution dans la lutte.

La bataille reprend de façon équilibrée, et bientôt la Puissance Humaine peut reprendre l’ascendant en menant la contre-attaque.

Toutefois, à l’arrière, les sources d’énergies patiemment équilibrées au cours de ces siècles de paix se tarissent rapidement en raison de la surexploitation. Afin de subvenir à ce manque lattent de ressources énergétiques, une politique de colonisation planétaire accélérée est hâtivement mise sur pieds. Des milliers d’aventuriers partent alors dans des espaces inconnus dans l’espoir de découvrir une planète viable ou exploitable.

C’est ainsi qu’un matin de l’an 11627, la capitaine John Sigman pose le pied sur le planétoïde A-d i 92.684, en scaphandre d’aventurier et détecteur au poing.

En quelques mois, il en sait assez sur ce caillou pour envoyer un rapport hautement positif à la centrale des colonies sur Proximor et commencer à établir une petite colonie.

La planète abrite déjà plusieurs races indigènes possédant une intelligence de niveau inférieur, qui passent la majeur partie de leur temps à s’entre-tuer à grands coups de massue sur le crâne. Mais d’autres créatures, autrement plus puissantes mais aussi plus discrètes, semble également habiter la planète...

Le planétoïde A-d i 92.684, très riche d’un minerai extrêmement énergétique, incite Sigman à y implanter très rapidement des centres d’extraction et à prévoir des recettes fabuleuses.

Sur Proximor, son rapport fait sensation. On décide en haut lieu de coupler ce planétoïde errant mais précieux avec deux autres, l’un servant aux déchets et l’autre aux vastes spatioports indispensables à la distribution des matières extraites.

Afin de faciliter l’exportation vers le front, l’ensemble des trois planétoïdes est stabilisé avant d’être mis en orbite autour d’une étoile située à des milliard d’années lumières des batailles et farouchement tenue secrète.

Ainsi, en 11631 est créé le Tritor, première ressource énergétique de guerre humaine. Sigman, amoureux de la planète A-d i 92.684 rebaptisée Altaride dont il a à présent le commandement, se plonge dans de passionnantes recherches sur les mystérieux peuples de la planète. Dans un rapport daté du dernier jour de l’an 11639, John déclare avoir fait une découverte fabuleuse. Il aurait trouvé chez l’un des peuples d’Altaride un pouvoir sans précédent. Ce rapport porta d’abord à la plaisanterie, mais le lendemain on apprit la mystérieuse disparition du commandant d’Altaride.

Trois mois après cet incident, Tritor, pourtant sensé être un site ultra-secret, est victime d’une attaque éclair menée par une escadrille de Whorns. En deux jours, les trois planètes sont dévastées, les spatioports détruits et les stocks emportés. Pour les survivants d’Altaride, ces jours marquèrent l’Apocalypse Sanglante, le début d’une nouvelle ère, isolée du reste de l’humanité, mais aussi du conflit galactique entre la Puissance et l’Alliance... Les rescapés de toutes races se relèvent lentement de leurs cendres, essaient de bâtir une nouvelle civilisation et oublie peu à peu leur passé qui devient un Mythe...


Navigation

Articles de la rubrique

  • Mythe, les origines

Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)