04 - Kelindros

Pissandre, les Garous et une proposition embarassante
mardi 15 novembre 2005
par  FredTGZ
popularité : 91%

À la recherche des Garous

Nous commençons à élaborer des stratégies pour nous protéger des Garous en essayant de comprendre leurs mouvements dans les égouts malheureusement nous n’arrivons à rien. Tyresias et Xérès ont élaborés une grande cage dans l’idée de capturer un garou et de l’étudier ce qui pourrait nous permettre de mieux les comprendre, de s’en protéger au mieux. Ils ont recrutés un chasseur auquel ils ont dit qu’il s’agissait d’un centaure, une créature mi-homme mi-cheval, grâce à son aide ils mettent au point un système permettant de détecter facilement le passage d’animaux dans les égouts (une plaque de boue sur laquelle les animaux passeront), cette tentative échoue aussi... aucun animal de taille conséquente n’est passé par l’endroit choisit.

Pissandre

En sortant du palais nous trouvons deux jeunes hommes de mon ancien village et un vieil homme avec eux, ils s’avancent vers Calinira et moi et les deux hommes nous annoncent qu’ils désirent nous parler, je leur propose d’aller à la taverne à laquelle j’ai habitué le tavernier à ma présence. Nous apprenons des deux jeunes hommes qu’ils viennent de la part d’Ercantos et que le vieil homme se nomme Pissandre et qu’il refuse de se nourrir... ils tendent une lettre à Calinira, visiblement ce vieil homme est en fait une ombre, qui a infanté Ercantos, qui pour diminuer la puissance de son sang infante très souvent ce qu’Ercantos désire éviter surtout qu’il y a déjà beaucoup d’ombres à Microthalos. Les besoins d’une ombre sont de plus en plus exigeants avec l’âge et Pissandre a décidé d’infanter souvent pour ne pas avoir à subir ces besoins. Nous décidons tous ensemble d’emmener Pissandre au Palais mais à peine y a t’il pénétrer qu’il nous dit qu’il refuse de rester dans le repaire d’un monstre, nous nous regardons éberlués et constatons que Pissandre a déclaré tout haut ce que nous pensions tout bas... nous décidons finalement de l’emmener dans notre ancien repaire. Cette vieille bâtisse semble être occupée par des vagabonds et nous les chassons prestement de ce lieu (Calinira décide de prélever un peu de sang sur le dernier). Nous discutons avec Pissandre, et il nous explique qu’il préfère continuer de se nourrir d’animaux et de vivre parmi les mortels plutôt que de gagner en puissance et de devenir un monstre comme Bellérophon qui consomme de la chair humaine. Pissandre nous parle un peu des Garous et nous apprenons que ces créatures craignent l’argent comme nous nous craignons le feu, je demande alors à Tyresias de faire fabriquer une dague en argent pour que nous puissions étudier cela si nous venions à en capturer un. Nous décidons finalement de partir pour nous abreuver (comment le dire autrement, ce que je ressens en étreignant mes victimes me comble d’une joie immense, un plaisir intense bien supérieur à celui qu’un simple mortel peut ressentir, et je bois ce plaisir dans les veines de mes victimes). Nous laissons Pissandre aux soins d’Armenios et Xérès. Lorsque nous revenons peu de temps après je vois Calinira se précipiter vers moi et me dire que Xérès s’est enfuit devant elle (elle dit que Xérès a fait semblant de ne pas l’entendre mais il ne pouvait que l’entendre de plus il avait l’air d’avoir quelquechose qu’il dissimulait), Pissandre a disparu et Armenios nous apprend peu après qu’il était partit s’abreuver... Xérès et Pissandre étaient donc ensemble, Pissandre est partit et Xérès nous cache quelquechose : merveilleux. Nous rentrons finalement au palais, nos recherches de Pissandre infructueuses.

Une promotion inattendue et embarrassante

Le Roi Bellerophon me convoque, Tyresias m’accompagne : il m’annonce qu’il a décidé de faire de moi le chef de l’armée d’Athènes car mes compétences martiales ont été rapportées par des gardes et il estime que j’assurerais parfaitement ce rôle... je ne sais que dire, les honneurs n’ont jamais été pour moi mais cette créature m’effraie terriblement, je devrais prêter serment soit devant Tyresias lorsqu’il sera au pouvoir soit devant Bellerophon lui même, j’ai décidé de ne pas définir de date pour l’instant. Je me retrouve dans une situation fort embarrassante maintenant car Bellerophon m’effraie et les soupçons que nous avons sur lui n’en sont plus vraiment mais personne ne semble oser poser la question fatidique à Bellerophon : mangez vous de la chair humaine ? Visiblement les deux jeunes hommes qui accompagnaient Pissandre ont disparus alors que nous les avions laissé au palais.


Séance du 06/11/2005


Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)