Enquête à Jérusalem

Journal de Nakia
jeudi 28 avril 2011
par  Asshâni
popularité : 1%

J’œuvre aux cotés des “amis” de mon sire, afin de lutter contre cette malédiction qui met à plat toute notre lignée et les Lames noires, je ne supporterai pas une année de plus sans retrouver l’entièreté de mes pouvoirs....

Cette malédiction à déjà trop duré, notre marge de manoeuvre en tant qu’assassin se réduit, ce sont nos goules et disciples humains qui font le sale boulot. C’est intolérable, Asshâni ne doit pas le supporter non plus ou qu’il soit, lui tellement à la recherche de la perfection et du pouvoir afin d’écraser Uta-napisti doit se sentir bien faible et même en tant qu’infante je ne préfère pas être à ses cotés en ce moment.

Deux des ses amies La Goulue de Babylone et la grecque Mehkhet Kallicé sont arrivées à Jérusalem, la bouche en cœur chevauchant ce bien vieux Im’dir... elle m’ont expliqué que mon sire lors de la malediction qui nous a tous frappé était quelque part “sous l’eau en Gaule” et que malgrès leurs recherche elle ne savait pas où il était... mais que je ne devais pas m’inquiéter ! Merci mes demoiselles, je connais bien mon sire et le respecte énormément, cette machine à tuer en a vu d’autres !

je décide donc de les présenter à Adena, la “Mère” de Jérusalem, La ville est remplie de Sacha il se reproduisent sans cesse en attendant leur maitresse, faisant fi des lois des non vivants.

Adena reçoit les deux non vivantes sans les écouter,elle ne veut pas de nouveaux non vivant sur ses terres car la situation devient critique d’un point de vue démographique. j’interviens en leur faveur, après tout si mon sire les tenait en estime, c’est qu’elles doivent avoir quelquechose de spécial.

Après un aller retour à Damas ma ville car Kallicé voulait à tout prix prendre infant, nous enquêtons sur la disparition d’une goule d’un daeva esthète un peu maniéré, ce genre de non vivant me débecte, inutile. La goulue se découvre en même temps une passion pour les djinns des esprit du déserts ... je commence à douter des choix de mon sire, mais je pense qu’elle est plus porté sur l’action que la reflexion.

Alors que je crois m’éloigner de mon but initial stopper cette fichue malédiction qui m’affaiblit, je découvre avec kallicé le pot aux roses : les tablettes de la loi ont été remplacées par des fausses !

C’est Saul qui a été chargé par quelqu’un de la cour de la reine surement sont bras droit ventru, de sculpter des copies exactes, c’est kallicé en utilisant le pouvoir de notre clan sur ces outils qui a eu cette vision, j’ai donc compris que celle ci était fausses car moi comme mon sire me l’a toujours enseigné j’ai été voir les choses par moi même, et alors que je m’attendais en ouvrant l’arche à une explosion de puissance, j’en fut bien pour mes frais : De vulgaires pierres siégeaient dans l’arche. Avec les visions de kallicé tout prenait son sens ... on avait volées les vrai ! affolé et pour ne pas perdre la face l’entourage d’Adena les avait remplacé pour donner le change au moins pour un temps....

Habile astucieux, mais pas assez pour moi, Karim mon aîné sire d’Asshâni et gardien des tables, confirma la chose à demi mots me suppliant que ça ne sorte pas d’entre moi et kallicé, je promettai la chose, la lignée est primordiale ! Mon sire introuvable tout repose sur moi maintenant.

Il nous informa qu’on soupçonnais un certain Keybrand dernier non vivant à avoir demandé à voir les tables de la loi. Or ce dernier a disparu ! ah ah ! comme c’est étrange, il résidait chez un nosfératu du nom d’Aguir, ni une ni deux kallicé et moi nous nous rendons chez ledit nosfé, la Goulue obnubilée par les plantes trouvé chez Joseph le propriétaire de la goule Saül veut aller voir un herboriste ... qu’elle y aille, notre piste me semble plus prometteuse.

Nous marchons discret à travers la foule, mes deux goules derrière moi :
- Sadia est une jeune fille juive, fine et féline, un tatouage représentant des lames sortant de l’ombre lui recouvre le cou et une partie du visage gauche, prometteuse discrète et très efficace dans l’action, elle a réussi plus d’une centaine de contrat quand elle était humaine, et est devenue goule depuis trois ans renonçant à une phalange de son annulaire gauche .
- Salima de Damas, plus fine intellectuellement et parfaite pour les filatures, la peau mate,un tatouage de 6 lames noires lui parcourent l’avant bras, les yeux d’un vert cristallin, on peut y lire la détermination la plus dure qui soit, elle est arrivée à devenir goule, en évinçant nombres de ses compagnons, mort ou déshonoré, ce qui m’a plu de suite. Spécialiste de l’arc et donc de l’élimination à distance elle devenue goule depuis un an s’amputant d’un sein afin de mieux tirer.

Deux assassines ayant eu l’honneur d’êtres formées par mes soins. Même si je les maltraite c’est pour qu’elle deviennent toujours meilleures, et ça marche, j’en viens à me demander si je n’étreindrai pas l’une d’entre elle enfin après la malédiction levée

Devenues des outils précieux je pense qu’elles y gagnent, les meilleurs assassin humain deviennent goules et les meilleurs goules deviennent non vivant, ainsi vont les lames noires, quoique en ce moment seules les goules sont efficaces : Moi j’en suis réduit à me livrer à leur mains pour ma propre protection, stupide malédiction.

JPEG - 1 Mo
Jérusalem

Dans la rue menant à la villa d’Aguir, Sadia me chuchotte à l’oreille que nous sommes suivis : d’un claquement de doigt, je leur ordonne de se mettre à la recherche de notre suiveur.

Ne m’en inquiétant plus, nous arrivons à la villa d’aguir, sentant sa présence en ces lieux je devient folle et frappe et défonce la porte pour entrer, oui depuis cette malédiction ca m’arrive de plus en plus souvent, je n’ai pas pour habitude d’être très patiente, mais la diminution des mes capacités entraine ce genre de désagrément...

reprenant mes esprits, kallicé à mes coté stupéfaite, sadia nous avertit que salima tient notre homme, laissant là toute affaire courante, je la trouve en compagnie d’un homme d’age mur, ne pipant mot. nous l’emmenons dans une ruelle déserte, pour l’interroger, le bougre m’invective avec "si vous me faite du mal vous êtes dans de beaux draps"... pathétique. Je demande à Salima de lui arracher un ongle pour qu’il soit plus loquace, kallicé tente veinement de s’interposer, Salima la bloque aussi facilement qu’une enfant, cette idiote de goule la regarde d’un air désolé et hésite, je la frappe :"incompétente ! l’hésitation n’a pas la place dans notre monde" elle arrache l’ongle d’un coup de dague... Notre proie hurle, mais cela ne lui délie pas la langue, le temp passe et le bougre résiste bien ... je suis donc meilleure pour tuer que pour extorquer des aveux, j’en viens à me lasser de ce petit jeu. ordonne à salima de le hisser sur le toit le plus proche, de l’assommer et de le garder, le temp pour moi et kallicé d’aller voir le nosfératu : j’ai horreur des déplacements inutiles.

Nous arrivons devant la porte défoncée précédemment par mes soins, je demande que l’on nous ouvre et j’entend des gardes établir une barricade, les pleutres, Kallicé me demande de reculer pour parlementer, je recule donc à contrecoeur je leur aurai bien montré que leur futile barricade ne m’aurait pas retenu malgré ma faiblesse.

Kallicé quoique leur ai dit arrive à nous faire ouvrir, Aguir nous attend derrière une rangée de garde, il ne resiste pas à un bon échange d’information. Contre des informations sur sacha que kallicé délivre, il nous apprend que Keybrand gangrel de son état fait partie d’une sombre ligue peu connu les archéo, que ces membres recherchent la vérité sur archéo-vampires bref ce qu’il y avait avant les vampires, occupations somme toute accessoire à mes yeux, lutter contre les dangers présent me semble plus sensés. Les archéo sont peu nombreux de par le monde, et il étudient les artéfact comme les table de la loi, une boite hexagonale, ou l’ancienne pierre de la tour de babylone... les tables ? oui Le gangrel a demandé à les "étudier", Kallicé utilisant ses dons sur les vêtements de keybrand laissé dans sa chambre confirmera ... Aguir à intercédé pour laisser l’accès des tables à Keybrand auprès d’Adena, cette dernière semblait ... ne pouvoir refuser le service aguir me glissa à l’oreille Kallicé, le gangrel semblait heureux de pouvoir étudier les tables, et à 1000 lieux de vouloir les voler, mais alors qui ?

L’on pouvait avoir exercé un chantage sur lui, l’avoir tué et fait porté le chapeau, ou il cachait bien son jeu et la jouait perso ou pour le compte des archéos, leur but final ne semblant pas clairement définis.

La piste Keybrand s’arrêtait là, il s’était volatilisé.

Aux sortir de la villa La goulue nous attendait avec Cannabix, salima dépité, et notre proie. Un voile d’énervement passe sur mon visage, ma goule jette une oeillade désespérée à la goulue, je viens à elle directement et la gifle d’un revers de ma main avec ma plein puissance vampirique "incapable ! inutil.." "Paix" m’invective la goulue "c’est moi qui l’ai convaincu de nous laisser l’homme"

Pour qui se prend elle cette asperge ? ceci dit elle et son infant gaulois ont enfin su qui était l’homme à la main désormais sanguinolente, c’est la goule d’ishgar le ventrue bras droit d’Adéna, la goulue pense à juste titre qu’il ne vaut mieux pas l’endommager plus.

Je rétorque que je fais ce que je veux, et que personne n’a le droit de me surveiller, Ishgar ou pas, je suis Nakia infante d’Asshâni le tueur ! de qui se moque t on dans cette ville ?!

L’on relâche la goule, j’aurai bien renvoyé sa tête, mais l’implication des lames noires à Jérusalem en aurait pâtit, choses que je dois garder à l’esprit, Kallicé et la goulue ou son infant étrange peuvent peut être tempérer mes ardeurs si destructrice... c’est peut être mieux.

La Goulue me demande de relever Ornek de sa garde d’argos le clochard bonimenteur que joseph voulait pour goule afin de remplacer Saül, je tique : pourquoi ai je mobilisé une partie de ma garde personnelle pour ça, "c’est moi qui vais monter la garde" m’indique t elle. Oh après tout c’est son problème, ce n’est qu’un humain décrépit et affabulateur, j’ordonne à salima pour la peine de passer le message à Ornek.

Ornek un perse, fort comme un roc, j’ignore pourquoi il a voulu devenir assassin, mais il est resté jour et nuit durant une lune devant l’accès de mon nid d’aigle jusqu’à ce que je daigne lui accorder une entrevue. Il n’avait clairement pas le profil de l’emploi. Cependant sous ses dehors de brute mal dégrossie se cache un stratège hors pairs, il compense son manque de discrétion lors de ses missions. Un bon élément, goule depuis un an.

Ornek relevé de ses fonctions, Joseph s’entretient devant argos, avec la goulue sur un "marché". Je la fais courte : cette cinglé à échangé l’accès et donc la goulification d’Argos en échange d’un accès à l’herboriste ou des plantes fin je sais plus très bien ... quelle négociatrice ! et tout ça dans notre dos bien sur ! Elle ne manque pas de toupet, mais bon elle fait 2 mètres et ça retire beaucoup de velléités à son encontre.

Kallicé essaye de renégocier, tout le monde veut ce vieux fou ! mon ainée de clan le désire car il arrive à avoir des visions, la goulue l’a échangé, et joseph le veut pour ses talents d’Orateur (tu parle personne s’arrête l’écouter le vioque j’ai connu des daevas plus fin) afin de remplacer Saül, s’ensuit une discussion devant l’interessé des plus hallucinantes comme si on s’échangeait des pois chiche à la crié : il est convenu qu’on ne fait rien au vieux tant que nous on enquête sur la disparition de Saül

Nous nous donnons donc une semaine, pour trouver des infos : Je ne chôme pas j’envois Salima ma pisteuse suivre Aguir, mais ce crétin passe sans arrêt en dissimulation, ce qui rend la tâche de Salima impossible, elle note qu’il reçoit peu de visite.

Sadia elle remarque un élément que j’avais demandé aux trois de surveiller, au détours d’un toit, un non vivant avec une amulette du cercle de la sorcière, et trouve le nid de ces vipères. J’en suis heureuse et la nourrit donc de mon sang en récompense.

Je surveille donc toute les nuits leurs fief, une grosse bâtisse dans le quartier commerçant, ils sont une petite dizaine et se font extrêmement discret dans Jérusalem. Une de leur révélation me saisi : Il cherchent activement mon sire Asshâni l’assassin, dû à une prophétie émanant de babylone, ne pouvant mettre la main sur mon père, l’ordre est donné à tout le cercle de part le monde, de rechercher sa descendance c’est à dire moi et sharmilla.

J’en suis bouche bée, Asshâni serait lié de près ou de loin à cette malédiction, et le cercle en a maintenant après moi... je ne comprends rien, quant à Sharmilla cette pimbêche utopiste à disparu du coin il y a bien longtemps, et moi seule contre une ligue démente je suis dans de beau draps, je songe un instant à me replier au nid de damas, mais m’est d’avis que lever la malédiction sera le moyen le plus rapide de me mettre hors de leur portée.

Ils s’inquiètent aussi de la disparition de Jastur de babylone depuis peu, je sourit, savourant cette informations je me demande bien pourquoi Elle a disparu... mais peu importe.

Au termes de la semaine Ornek chargé de récolter les rumeurs et ragot dans les bas quartier et taverne de la ville me rapporte un fait intéressant : un pendu qui aurait été retrouvé dans le quartier des potiers il y a quelques semaines correspondrait à la description de Saül.

Voilà beaucoup d’info, une fois de plus les Lames Noires n’ont pas chômé et démontrent leur efficacité, avec les informations obtenues par la Goulue et Kallicé nul doute que nous allons avancer !


Commentaires  forum ferme

Logo de Asshâni
jeudi 28 avril 2011 à 12h57 - par  Asshâni

désolé du repost c’est juste que j’ai di faire ca pour le ranger dans la rubrique Nakia

Navigation

Articles de la rubrique

Sites favoris


16 sites référencés dans ce secteur

Brèves

15 mai 2011 - Remise en route du forum

Le forum de la guilde d’Altaride a connu, au fil des années, bien des déboires ! Les versions se (...)

30 décembre 2009 - Forum SpipBB

L’interface Spip servant de cœur à notre site web, le forum fusionne maintenant avec le reste, (...)

8 décembre 2009 - Mise à jour du forum

Le forum, qui était en 3.0.1, est en cours de mise à jour vers la dernière version en date, la (...)

7 septembre 2009 - Spip 2 Le Retour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise à jour de notre interface Spip, qui passe en version 2. (...)

10 octobre 2008 - Inscription obligatoire pour les commentaires

Suite à une importante vague de spam sur les commentaires des articles, il est désormais (...)